Vaccinations COVID-19 aux Seychelles – Le projet Borgen

Vaccination COVID-19 aux Seychelles
Les Seychelles sont un archipel de 115 îles situé au bord oriental de la mer de Somalie et abrite le plus petit pays d’Afrique avec seulement 97 625 habitants. Le climat tropical, les plages de sable blanc et les lagons aux eaux cristallines en font une destination de vacances populaire. Cependant, comme de nombreuses économies touristiques, le secteur touristique des Seychelles a lutté contre les restrictions de voyage liées à la pandémie de COVID-19. Mais, grâce à une campagne ambitieuse, les vaccinations COVID-19 aux Seychelles sont une réussite, mettant l’île sous les projecteurs pour détenir l’un des taux de vaccination les plus élevés au monde. Ceci malgré une augmentation des infections en mai 2021 qui a conduit à la réimposition de mandats (tels que la fermeture des écoles et l’interdiction des bars et des discothèques), suscitant une inquiétude mondiale quant à l’efficacité des programmes de vaccination.

Faits sur les vaccins COVID-19 aux Seychelles

  • Le 10 janvier 2021, les vaccinations contre le COVID-19 aux Seychelles ont fait l’actualité lorsque le pays est devenu le premier en Afrique à déployer le vaccin après avoir reçu un don de 50 000 doses du vaccin Sinopharm fabriqué en Chine des Émirats arabes unis (EAU) . Dans le cadre d’un effort visant à renforcer la confiance dans le vaccin, le président Wavel Ramkalawan s’est présenté comme «le premier chef d’État africain» à recevoir ce vaccin particulier, suivi de l’ancien président Danny Faure et d’autres hauts responsables.
  • Le 23 janvier 2021, les Seychelles ont reçu un deuxième don de vaccins COVID-19, cette fois de l’Inde : 50 000 doses du vaccin Oxford-AstraZeneca, également connu sous le nom de Covishield.
  • Les Seychelles avaient vacciné plus de 60% de sa population contre le COVID-19 en mai 2021. Pourtant, le pays a connu une forte augmentation de nouveaux cas, passant de 120 nouveaux cas de COVID-19 confirmés le 30 avril 2021 à plus de 300 cas par an. jour enregistré les 7 et 8 mai 2021. Plus d’un tiers de ces nouveaux cas concernaient des personnes ayant reçu deux doses du vaccin. Les cas restants étaient des personnes qui n’avaient reçu qu’une seule dose ou aucune dose du tout.
  • En septembre 2021, l’ambassade des États-Unis à Maurice et aux Seychelles a annoncé la livraison de plus de 35 000 doses du vaccin Pfizer COVID-19 en provenance des États-Unis. Le don fait partie de l’engagement de l’administration Biden-Harris à partager l’approvisionnement américain en vaccins avec les pays du monde entier.
  • Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), entre le 3 janvier 2020 et le 21 octobre 2021, les Seychelles ont enregistré 22 071 cas de COVID-19 et 114 décès. Au 15 octobre 2021, le pays avait administré un total de 159 392 vaccins COVID-19.

Ouvrir la voie au rétablissement

Avec une population majoritairement vaccinée, les Seychelles sont ouvertes aux affaires et accueillent les visiteurs étrangers. Pour protéger les Seychellois, le gouvernement exige un test COVID-19 négatif pour toutes les arrivées dans les îles, y compris les voyageurs entièrement vaccinés. Alors que les Seychelles reconstruisent leur industrie touristique, le gouvernement progresse dans ses stratégies de diversification de l’économie et fait appel aux investisseurs. Dans une interview accordée en juillet 2021 à China Global Television Network (CGTN), le président Ramkalawan a rapporté que le nouveau plan économique des Seychelles met l’accent sur la pêche et l’agriculture, la construction d’hôtels et le lancement d’installations de transformation du poisson. L’administration de Ramkalawan cherche activement des moyens pour les Seychelles de « se reconstruire » afin de créer une économie équilibrée et robuste. Une campagne de vaccination réussie et robuste a ouvert la voie aux Seychelles pour se reconstruire et se rétablir.

– Jenny Riz
Photo : Flickr

*

★★★★★