Suivez ces enfants dans leur aventure risquée vers l’eau potable

Partout dans le monde, les enfants vivant dans la pauvreté obtiennent de l’eau potable de toutes sortes de façons. Certains ont la chance d’avoir des tuyaux qui acheminent l’eau directement à leur domicile. D’autres enfants marchent jusqu’à une source d’eau améliorée comme un robinet ou un puits communautaire pour remplir leurs jerricans d’eau propre.

Mais certains enfants, en particulier ceux qui vivent dans des zones plus reculées et rurales, sont confrontés à toute une aventure pour aller chercher leur eau quotidienne.

Suivez ces enfants dans leur aventure risquée vers l'eau potable

Voici Arnold et Stevi de l’Indonésie rurale. Nous vous invitons avec eux dans leur randonnée quotidienne vers l’eau.

Petite Maison dans la Grande Forêt

Suivez ces enfants dans leur aventure risquée vers l'eau potable

Bienvenue chez Stevi et Arnold ! Ils vivent sur l’île de Sangihe dans l’est de l’Indonésie. Si vous vouliez vous rendre sur leur île depuis le siège social de Compassion dans le Colorado, il vous faudrait cinq vols et trois jours !

Leur maison est typique des maisons de leur communauté, où la plupart des parents gagnent leur vie en pêchant ou comme ouvriers agricoles.

« J’aimerais que mon parrain se joigne à moi pour recueillir l’eau de la rivière », dit Stevi.

Allons-y!

Dans les bois

Suivez ces enfants dans leur aventure risquée vers l'eau potable

Stevi, 11 ans, et son frère Arnold, 10 ans, se dirigent vers les bois près de chez eux pour commencer leur randonnée.

Envoyer vos enfants seuls dans la forêt lors d’un long voyage peut sembler extrême pour de nombreuses familles américaines, mais neuf familles sur 10 en Indonésie rurale n’ont pas d’eau potable dans leur maison. Ce sont souvent les enfants qui sont chargés de recueillir l’eau de la famille.

En haut de la colline boueuse

Suivez ces enfants dans leur aventure risquée vers l'eau potable

Pendant la saison des pluies, le voyage de Stevi et Arnold devient beaucoup plus périlleux lorsque les coteaux deviennent glissants et boueux. Et il n’y a pas de chaussures de randonnée ici – ils le font en tongs ou pieds nus, portant leurs jerrycans sur leurs épaules la plupart du temps. Des millions d’enfants à travers le monde font une marche similaire chaque jour, parcourant souvent un mile ou plus.

À la rivière

Suivez ces enfants dans leur aventure risquée vers l'eau potable
Ouf – ils ont réussi !

Dans cette rivière rocheuse se trouve une source où Stevi et Arnold remplissent leurs jerrycans de 5 litres. Ces conteneurs lourds rendront le voyage de retour beaucoup plus ardu !

Mais ils pourraient prendre un bain rapide dans l’eau avant de rentrer chez eux.

« Si jamais mon parrain vient me rendre visite, j’aimerais inviter mon parrain à nager avec moi dans la rivière », déclare Arnold.

Suivez ces enfants dans leur aventure risquée vers l'eau potable

Arnold et Stevi ne sont pas les seuls à avoir un chemin délicat pour aller chercher de l’eau. Leurs amis Meilita, Afriano et Meikel font également tout un voyage pour se rendre à la source. Ils doivent traverser un large estuaire en bateau pour se rendre à l’eau potable. S’il n’y a pas de bateau, ils doivent traverser la rivière à gué en portant leurs jerricans au-dessus de leur tête !

Parfois, l’eau que les enfants puisent n’est pas toujours propre. Pendant la saison des pluies, l’eau devient boueuse. Pendant ces périodes, l’eau est beaucoup plus dangereuse à boire et les rend parfois malades.

Et retour à la maison

Suivez ces enfants dans leur aventure risquée vers l'eau potable

Une fois de retour à la maison, les enfants peuvent passer du temps avec leur famille, dîner et faire leurs devoirs avant de se coucher. Demain, ils devront recommencer leur voyage pour aller chercher de l’eau.

Merci d’avoir rejoint Stevi et Arnold dans leur voyage. Mais pouvez-vous imaginer faire cela tous les jours ?

Ce manque d’accès à l’eau potable n’est pas seulement un inconvénient. C’est une tragédie.

Aujourd’hui, 800 enfants mourront d’avoir bu de l’eau insalubre. Mais les enfants ne doivent pas continuer à mourir comme ça. C’est un problème qui peut être résolu grâce à des infrastructures telles que des puits, des systèmes de collecte d’eau de pluie, des toilettes sanitaires et la filtration.

Aiderez-vous des enfants comme Stevi et Arnold à avoir de l’eau potable ?

Donnez de l’eau potable aujourd’hui ›


Écrit avec Amber Van Schooneveld

*

★★★★★