Qu’est-ce que la Fédération des Acteurs de la Solidarité ?

La Fédération est un réseau qui lutte contre l’exclusion : 870 organisations et associations œuvrent pour la solidarité.

Ces structures regroupent environ 2800 établissements et services, dont 90% de centres d’hébergement, de centres de réinsertion sociale (CHRS) et un grand nombre de crèches, de centres d’accueil pour les personnes les plus vulnérables, la majorité des réfugiés et des demandeurs d’asile ainsi que plus de 500 institutions pour faciliter l’insertion par les activités économiques. La Fédération compte également 17 membres nationaux qui sont des associations nationales.

Les membres de la Fédération offrent des services de soutien, d’accueil et d’intégration aux personnes en situation de vulnérabilité, en utilisant une approche globale de chaque personne en abordant les nombreuses questions liées à l’exclusion : logement et hébergement ; santé, intégration, accès au travail, accès aux droits et accès à la culture, liens sociaux… Elles gèrent aussi des structures d’hébergement, des services de soins et des activités de logement et d’économie sociale et solidaire exercées par des travailleurs en insertion (maraîchage biologique, recyclage, garages solidaires et services à la personne…).

La Fédération a été créée en 1956. Depuis, elle est composée d’une tête de réseau et de 13 fédérations régionales, chacune étant indépendante.

Les Fédérations régionales sont les animatrices des réseaux des membres et en sont les représentantes au niveau territorial (Voir leur composition : actualités, actions, et coordonnées sur les sites régionaux).

Chaque Fédération Régionale :

  • Crée et gère les membres du réseau (journées de commissions, réunions, commissions…).
  • Représente le réseau des membres auprès des collectivités territoriales et régionales,
  • Apporte assistance, équipement et soutien aux membres (analyse des recherches, études, formation, etc.)
  • Discute des problèmes et des demandes des membres.
  • S’informe sur les événements du moment, ainsi que sur l’évolution de la loi et de la réglementation.
  • Participe à la promotion et à la valorisation des meilleures actions, pratiques et idées des membres.
  • Met en œuvre des plans spécifiques pour son territoire
  • Participe à la mise en œuvre des aspects territoriaux des orientations approuvées par l’Assemblée générale de la fédération,
  • Elit le conseil d’administration ou son bureau et désigne ses représentants au collège des régions au niveau fédéral.

La Fédération est basée sur trois principes :

Préconiser et défendre la position commune

Par le plaidoyer et la mobilisation pour la lutte contre les discriminations et l’accès aux droits fondamentaux, de la citoyenneté des individus et la restauration en autonomie. La Fédération est membre d’organisations associatives (lien vers la page des partenaires) et est en mesure d’organiser, seule ou en collaboration avec ses partenaires, des événements citoyens et des temps de mobilisation dans tous les domaines d’expertise. Elle contribue également à l’élaboration des politiques publiques en présentant à l’autorité publique des idées fondées sur les connaissances et les besoins de ses membres.

Assister et aider son réseau

Par la production d’analyses, d’études et de recherches, ainsi que par l’organisation de conférences et d’échanges, de formations et d’outils d’analyse méthodologique pour les professionnels et les bénévoles impliqués dans l’intervention sociale.

Projets d’innovation sociale

Par exemple, SEVE Emploi, un programme qui lutte contre les effets à long terme du chômage. Ou encore « Respirations » qui vise à offrir aux familles et aux enfants sans abri des loisirs et des activités artistiques ainsi que de la culture scientifique. Cette mission vise l’amélioration des solutions offertes aux personnes en situation de précarité, par des formations dynamiques et innovantes ou la mise en place de partenariats.

Les partenaires de la Fédération

La Fédération des acteurs de la solidarité fait partie d’associations de lutte contre l’exclusion, elles sont : Le Collectif des associations unies (CAU), Le Collectif ALERTE, La Fédération nationale des samu sociaux (FNSS), La FEANTSA Fédération Européenne des Associations Nationales, La Clé solidaire.

L’association est aussi aidée par des organismes publics tels que : FSE – Fonds Social Européen, Ministère des Solidarités et de la santé, DGCS – Direction Générale de la Cohésion Sociale, DGEFP – Délégation Générale à l’Emploi et à la Formation Professionnelle, Ministère du Travail, Ministère de la Culture et de la Communication, Délégation interministérielle à l’hébergement et à l’accès au logement (DIHAL), DAP – Direction de l’Administration Pénitencière, CNAF – Caisse Nationale des Allocations Familliales, DHUP – Direction de l’Habitat, de l’Urbanisme et des Paysages, FNDVA – Fond National pour le Développement de la Vie Associative.

Et pour finir, ne pas oublier : Les ASH (Actualités Sociales Hebdomadaires), Fondation Bruneau, Fondation Nexity, Crédit Coopératif, Fondation ADREA, Fondation de France, AG2R La Mondiale.

★★★★★