Qali Warma aborde la nutrition à travers les déjeuners scolaires au Pérou

Déjeuners scolaires au Pérou
Les Centers for Disease Control and Prevention soulignent l’importance des déjeuners scolaires pour initier les enfants à la nutrition et influencer leurs résultats en matière de santé au fil du temps. Bien que l’accent mis sur les repas scolaires se soit considérablement accru dans les pays du monde entier au cours de la dernière décennie, le Pérou a eu du mal à effectuer une transition nutritionnelle drastique par rapport à ses homologues développés. Cependant, le programme national Qali Warma vise à améliorer les résultats nutritionnels grâce aux déjeuners scolaires au Pérou.

Le Pérou en chiffres

En 2021, le Programme alimentaire mondial (PAM) reconnaît que 22% de la population péruvienne est appauvrie sans accès à une nutrition adéquate. De plus, parmi les enfants de moins de 5 ans, 13,1% souffrent de malnutrition chronique. Avec une population totale de 31 millions d’individus, ces statistiques illustrent la gravité d’une nutrition inadéquate au Pérou.

Cependant, au fil des ans, le Pérou a réussi à réduire de 50 % les taux de malnutrition infantile chronique, un exploit important pour le pays. Alors que les statistiques sur la faim et la pauvreté montrent des améliorations au cours des 10 dernières années, il est important de reconnaître que les taux de malnutrition diffèrent selon les régions du Pérou. Dans certaines zones rurales, la malnutrition infantile chronique atteint près de 34 %. De plus, les taux de retard de croissance chez les enfants parmi les groupes autochtones sont restés les mêmes depuis 2011. Le manque d’accès à des aliments sains et nutritifs au Pérou est en partie responsable de ces taux préoccupants.

Programme d’alimentation scolaire de la nation Qali Warma

Le manque d’accès à des aliments sains et nutritifs au Pérou a conduit à une pléthore de problèmes de santé. Parmi les problèmes les plus urgents figurent l’anémie et l’obésité, qui constituent toutes deux des facteurs de risque pour d’autres maladies. Le gouvernement péruvien reconnaît les taux préoccupants d’anémie et d’obésité infantile dans son pays, ce qui a conduit à la mise en œuvre du programme d’alimentation scolaire Qali Warma.

Qali Warma est un programme social mis en œuvre par le gouvernement péruvien, visant à améliorer la santé et la nutrition des enfants grâce aux déjeuners scolaires au Pérou. Le nom Qali Warma provient de la langue indigène quechua et se traduit par «enfant vigoureux». La signification derrière le nom est une ode à la mission du groupe : encourager des « habitudes alimentaires saines » parmi les jeunes du Pérou. L’objectif principal de Qali Warma est les enfants dans l’apprentissage précoce et l’enseignement primaire. Cependant, au profit des enfants autochtones de l’Amazonie péruvienne, le programme étend sa portée aux élèves du secondaire.

Depuis sa mise en œuvre en 2012, le ministère du Développement et de l’Inclusion sociale du Pérou (MIDIS) a supervisé le programme avec le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD). Initialement développé comme une initiative de trois ans, le succès du programme signifie que Qali Warma se poursuivra jusqu’en 2022. Au cours de la dernière décennie, Qali Warma a fourni des déjeuners scolaires sains au Pérou, améliorant les habitudes alimentaires des enfants tout en s’engageant simultanément avec les communautés locales. et fournir aux gens une éducation alimentaire.

Une stratégie à deux volets

Le programme se compose de deux services travaillant en tandem. Le service alimentaire consiste à planifier les menus des repas scolaires et à rassembler les ingrédients et les fournitures nécessaires pour préparer les repas. Qali Warma utilise des calculs spécifiques pour s’assurer qu’il répond aux besoins nutritionnels et caloriques nécessaires au développement de l’enfant. De plus, l’organisation prend en compte les différents régimes alimentaires culturels et habitudes de consommation de chaque région qu’elle dessert. La composante des services éducatifs est principalement pédagogique. Qali Warma promeut « des habitudes alimentaires saines et des pratiques d’hygiène chez les enfants bénéficiaires » tout en fournissant un soutien technique et une sensibilisation éducative aux personnes mettant en œuvre les services de restauration.

Résultats et portée

Alors que le Pérou continue d’investir dans des programmes comme Qali Warma, les résultats s’avèrent positifs pour l’amélioration de la santé des enfants. En 2019, les déjeuners scolaires de Qali Warma au Pérou ont profité à plus de 4 millions d’enfants au total. Dans l’ensemble, le gouvernement note une amélioration de l’état nutritionnel global de ces enfants depuis qu’il aborde la nutrition avec les déjeuners scolaires au Pérou. Qali Warma rapporte que les impacts des repas scolaires s’étendent bien au-delà de la nutrition car les enfants sont également plus concentrés dans les classes et sont impatients d’aller à l’école. Les spécialistes de la nutrition appuient ce sentiment.

Alors que les jeunes péruviens ont lutté pour maintenir des niveaux de nutrition sains, aborder ces problèmes dans les endroits où les enfants passent le plus de temps, comme les écoles, crée un impact durable. Augmenter les avantages nutritionnels des repas scolaires au Pérou est une première étape cruciale dans la lutte contre la malnutrition. Cependant, une surveillance et des modifications cohérentes sont nécessaires à mesure que le programme s’étend pour atteindre plus d’enfants à l’échelle nationale.

– Chloé D’Hers
Photo : Flickr

*

★★★★★