Catégories
Solidarité et entraide

Mozambique: mises à jour sur le cyclone Eloise – De la nourriture pour les affamés

Le cyclone tropical Eloise a touché terre en tant que cyclone de catégorie 2 tard dans la soirée du 22 janvier 2021, avec des rafales de vent jusqu'à 160 km / h (99 mi / h) enregistrées. Le bord avant de la tempête a commencé à faire tomber de fortes pluies sur les zones du programme Food for the Hungry (FH) 30 heures avant que l'œil de la tempête ne frappe la ville côtière de Beira. Des inondations généralisées dans toute la province ont déjà été observées et les zones du programme FH sont déjà sous les eaux de crue. Le personnel de FH a déclaré ne pas pouvoir dormir à cause du bruit de la tempête, qui a duré jusqu'aux petites heures du matin. Les vents ont arraché les toits et l’eau a envahi les maisons et les bureaux de Beira, où se trouve le plus grand bureau de FH au Mozambique.

Au 24 janvier, les premiers rapports indiquaient que quatre décès avaient été attribués au cyclone au Mozambique et 163 000 avaient été touchés. Mais les chiffres devraient augmenter. Au 23 janvier, le gouvernement avait déjà déplacé 3 000 personnes vers des terres plus élevées en vue de la poursuite de la montée des eaux. Un nombre indéterminé de familles ont été transférées dans des abris temporaires dans des écoles ou des gymnases.

Cette zone a été gravement touchée par les cyclones Idai en 2019, et les familles reconstruisent encore leurs vies et leurs moyens de subsistance après cette catastrophe.
Le personnel de FH à Beira a envoyé des photos montrant la situation, ce qui aide grandement notre équipe de direction à prendre des décisions sur les prochaines étapes. Nous n'avons pas beaucoup d'informations sur les photos que nous avons reçues via WhatsApp. L'électricité a été coupée pendant un certain temps. Et notre personnel était épuisé après être resté éveillé toute la nuit, s'assurant que leurs familles et leurs maisons étaient en sécurité. Mais nos collègues mozambicains voulaient s'assurer que les supporters comme vous sachent ce qui se passe.

Au fur et à mesure que nous obtiendrons plus d'informations, nous fournirons de nouvelles informations en mettant à jour ce message.

Première Photos

Le personnel de FH a fourni ces images le samedi 23 janvier des quartiers de Beira et des environs.

Patauger dans l'eau le déluge

Véhicules partiellement immergés dans l'eau. La tempête a déversé au moins 250 mm (près de 10 pouces) d'eau sur Beira en 24 heures.

Les rues de la ville inondées. L'inondation des routes devrait entraver les efforts de secours dans les zones rurales où les besoins sont généralement les plus grands.


*