L’importance de l’autonomisation des femmes en Inde

Autonomisation des femmes en Inde
L’Inde est devenue « la grande économie à la croissance la plus rapide au monde » avec une croissance qui devrait se poursuivre à la hausse au cours de la prochaine décennie. Cependant, malgré le développement économique récent de l’Inde, les femmes et les filles se retrouvent à la traîne de ce progrès. Avec une population de plus d’un milliard d’habitants, une enquête nationale sur la famille et la santé entre 2019 et 2021 indique qu’il y a plus de femmes que d’hommes en Inde – « 1 020 femmes pour 1 000 hommes ». Bien que les femmes constituent la majorité de la population, les femmes en Inde sont confrontées à des défis qui découlent en grande partie des perceptions sociétales des rôles de genre. Les impacts de cette discrimination et de l’inégalité entre les sexes sont considérables. Pour résoudre ce problème, les organisations consacrent des efforts à l’autonomisation des femmes en Inde.

L’état actuel de l’égalité des sexes

Sur l’indice mondial de l’écart entre les sexes du Forum économique mondial de 2021, l’Inde se classe au 140e rang sur 153 pays, « devenant le troisième pire acteur d’Asie du Sud ». L’Inde a perdu 28 places par rapport à sa 112e place en 2020. Le rapport cite plusieurs raisons à cette chute. En termes d’autonomisation politique, le nombre de femmes ministres est passé d’environ 23 % en 2019 à seulement 9 % en 2021. Le taux de participation des femmes au marché du travail a également diminué « de 24,8 % à 22,3 % ».

De plus, la « part des femmes occupant des postes de direction et de direction reste également faible ». Le rapport indique également que les femmes en Inde ne gagnent qu’un cinquième de ce que gagnent les hommes. De plus, « une femme sur quatre » subit des « violences conjugales » au moins une fois dans sa vie. Bien que l’Inde ait atteint la parité entre les sexes en ce qui concerne le niveau d’instruction, les taux d’analphabétisme chez les femmes restent élevés. Le rapport indique que seulement 65,8 % des femmes en Inde sont alphabétisées en 2021, contre 82,4 % des hommes.

Les femmes subissent également des inégalités en matière de droits fonciers et de propriété. Un rapport de l’UNICEF de 2016 a noté que seulement 12,7 % des propriétés en Inde « sont au nom de femmes », alors que 77 % des femmes en Inde dépendent du travail agricole comme principale source de revenus.

Avantages de l’autonomisation des femmes en Inde

En tant que majorité de la population indienne, les femmes représentent une part importante du potentiel économique inexploité du pays. Ainsi, l’autonomisation des femmes en Inde grâce à l’égalité des chances leur permettrait de contribuer à l’économie en tant que citoyennes productives. Avec des taux d’alphabétisation plus élevés et un salaire égal pour un travail égal, les femmes peuvent prospérer économiquement et sortir de la pauvreté.

Protéger les femmes et les filles contre la violence et les abus tout en luttant contre les stigmates contre le signalement des crimes créerait dans l’ensemble une société beaucoup plus sûre. L’amélioration du taux de représentation politique des femmes permettrait à davantage de femmes de servir de modèles aux jeunes filles et créerait une plate-forme de sensibilisation aux problèmes qui affectent les femmes en Inde. Dans l’ensemble, l’égalité des sexes permet aux femmes de vivre une meilleure qualité de vie, leur permettant de déterminer leur avenir au-delà des attentes traditionnelles.

Femmes de valeur (WOW)

Selon son site Web, « Women Of Worth existe pour la croissance, l’autonomisation et la sécurité des filles et des femmes » et « pour la justice, l’égalité et le changement ». WOW a commencé en 2008, créé par un groupe de femmes qui aspiraient au changement dans une société en proie à des pratiques discriminatoires fondées sur le sexe. Sa vision ultime est de « voir les femmes et les filles vivre pleinement leur potentiel ». Avec pour mission d’autonomiser les femmes en Inde, l’organisation a trois domaines d’intervention :

  • Travail de plaidoyer : WOW utilise les plateformes de médias sociaux pour sensibiliser à l’inégalité entre les sexes et « changer les attitudes et les comportements ».
  • Services de formation et de santé : WOW offre une formation aux hommes et aux femmes dans les écoles, les établissements d’enseignement supérieur et les entreprises sur la sécurité et les droits des femmes. Il présente également des conférences et des « keynotes » sur le sujet. En outre, WOW propose des séances de conseil pour améliorer la santé mentale.
  • Réhabilitation et restauration : WOW offre « des conseils, une formation en compétences de vie et une thérapie » aux enfants et aux femmes qui sont victimes d’abus, de négligence et de traite.

Les efforts de WOW ont été couronnés de succès. L’organisation a aidé à sauver 200 filles issues de milieux violents, en leur fournissant des services de réadaptation. WOW a également offert à 11 filles des bourses pour poursuivre leurs études. WOW a dispensé une formation sur l’égalité des sexes à environ 800 travailleurs et « 1 500 étudiants », ainsi qu’à « 200 parents » et 300 éducateurs.

L’égalité des sexes est une pierre angulaire essentielle du progrès de toute société ou nation, car elle affecte tous les domaines de la société, de la croissance économique à l’éducation, à la santé et à la qualité de vie. L’inégalité entre les sexes en Inde est un problème profondément enraciné, complexe et à plusieurs niveaux, mais c’est aussi une bataille essentielle à surmonter pour voir le plein potentiel de la nation.

– Owen Mutiganda
Photo : Flickr

*

★★★★★