L’histoire de Chann – Habitat for Humanity FR

Lina et Chann

Dans la province de Battambang au Cambodge, des milliers de familles sont sans logement décent.

Lorsque Lina a perdu son parent à l’âge de 7 ans à cause du VIH, il a été invité à vivre avec sa grand-mère, Chann, dans sa petite maison en bois. Les défis de vivre dans une petite maison mal construite sont exacerbés par la séropositivité de Lina. Chercher de l’aide médicale dans une province rurale était souvent difficile pour les gens de Lina, et vivre dans un logement dangereux est loin d’être idéal.

Malgré la maladie de Lina, chaque jour, il entreprenait le long trajet pour se rendre au travail où il ne gagnait que 125 $ par mois. L’argent qu’il gagnait en ville serait ensuite partagé entre les membres de sa famille pour acheter de la nourriture et des articles essentiels. Grâce à sa détermination à sauver le peu qui lui restait, Lina a finalement pu demander une subvention par tranches financières. Cela lui a donné assez d’argent pour acheter une moto qu’il pourrait ensuite utiliser pour réduire ses déplacements, aller chercher des fournitures et mieux aider sa famille avec leurs besoins.

Lina a pu utiliser cette moto non seulement pour travailler loin de chez elle, mais aussi pour visiter Chann.

« Mon petit-fils vient me rendre visite une fois par mois, et il me donne 25 $ pour mes dépenses à chaque fois qu’il vient, et le reste de ses revenus est conservé pour les acomptes provisionnels. » – Chann

Alors que l’argent que Lina a donné à sa grand-mère lui a permis d’acheter de la nourriture et de l’eau, ce n’était pas tout à fait suffisant pour lui permettre de réparer sa maison délabrée.

Nouveau départ, New La vie, des communautés pour les communautés

Lina et sa grand-mère ont été identifiées par Habitat for Humanity Cambodge comme une famille ayant besoin d’un soutien immédiat. Avec le financement d’Habitat pour l’humanité Programme « Nouveau départ, nouvelle vie, communautés pour communautés », une nouvelle maison a été construite pour la famille. La nouvelle maison a été construite conformément aux méthodes de construction traditionnelles – construite sur de hauts poteaux avec un sol en bambou et une charpente en bois.

Soutenez nos projets au Cambodge avec un don

En construisant la maison de cette façon, la famille sera moins vulnérable aux inondations. La nouvelle maison offre à Lina et à sa grand-mère, Chann, un endroit sûr où vivre avec beaucoup d’espace pour leur accorder l’intimité dont ils ont tant besoin.

« Je me sens à l’aise de rester dans ma nouvelle maison, il fait plus chaud pendant la saison froide et je peux dormir paisiblement la nuit maintenant », – Chann.

De plus, le programme Habitat pour l’humanité a également donné à la famille l’occasion de se renseigner sur l’hygiène, les plans de développement familial, les services sociaux et la sensibilisation aux risques des mines.

Chann devant sa nouvelle maison.

Avec une amélioration de leur situation financière et de leur logement, Chann est très reconnaissante de l’aide qu’Habitat pour l’humanité a fournie.

« Nous nous sentons en sécurité en restant dans notre maison même en saison des pluies car nous n’avons jamais connu de secousses. – Chann a ajouté.

Ce projet a été rendu possible grâce au soutien du programme australien de coopération des ONG australiennes (ANCP) du DFAT (ministère des Affaires étrangères et du Commerce), de Communities for Communities et d’Habitat for Humanity Cambodge, qui ont travaillé dur pour fournir un abri sûr et une aide financière aux personnes vulnérables. familles au Cambodge.

Si vous souhaitez rester au courant de nos projets au Cambodge, abonnez-vous à notre newsletter dès aujourd’hui.

*

★★★★★