Le partenariat humanitaire du PAM avec Uber

Partenariat humanitaire du PAM avec Uber
Le 8 juin 2022, Uber a fait don d’une version personnalisée de son application logicielle « Uber Direct » au Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies pour aider à distribuer de la nourriture en Ukraine. Certaines zones urbaines d’Ukraine sont difficiles à atteindre avec les grands camions de livraison conventionnels car les zones sont densément peuplées. Par conséquent, le partenariat humanitaire du PAM avec Uber permet au PAM d’utiliser une version personnalisée de l’application Uber Direct afin que le PAM puisse facilement atteindre les Ukrainiens en situation d’insécurité alimentaire dans les zones urbaines. De plus, avec l’application Uber Direct, le PAM pourra « coordonner une flotte de véhicules et suivre les livraisons en temps réel ».

Approches innovantes de l’aide

Le partenariat du PAM avec Uber met en évidence le potentiel de la technologie moderne pour résoudre les problèmes humanitaires mondiaux d’aujourd’hui. Le conflit entre l’Ukraine et la Russie rend difficile pour les organisations humanitaires internationales de livrer de la nourriture et d’autres articles essentiels en raison des opérations militaires en cours.

La Russie bloque les ports ukrainiens de la mer Noire, qui sont importants pour le transport de nourriture vers les pays en développement aux prises avec l’insécurité alimentaire. Cependant, des approches innovantes de l’acheminement de l’aide, telles que la version personnalisée de l’application logicielle Uber Direct, offrent aux organisations humanitaires la possibilité de lutter efficacement contre l’insécurité alimentaire dans les pays déchirés par la guerre. Ainsi, le partenariat du PAM avec Uber en Ukraine illustre comment la technologie peut constituer un outil important dans la réduction de la pauvreté mondiale.

La situation de l’insécurité alimentaire en Ukraine

Au 21 mai 2022, un ménage ukrainien sur trois était confronté à l’insécurité alimentaire en raison de la guerre, selon le PAM. De plus, ces Ukrainiens ont perdu leur emploi, ce qui signifie qu’ils n’ont aucun revenu pour subvenir à leurs besoins et beaucoup ont dû abandonner leur maison.

Les forces russes détruisent des fermes et des terres cultivées en Ukraine. De plus, le Guardian a rapporté le 13 juin 2022 que « la banque nationale de semences ukrainienne a été en partie détruite au milieu des combats à Kharkiv dans le nord-est, où près de 2 000 échantillons de cultures reposent dans des voûtes souterraines ». La situation aggrave encore l’insécurité alimentaire en Ukraine. Par conséquent, le partenariat humanitaire du PAM avec Uber est nécessaire pour livrer facilement de la nourriture d’urgence aux Ukrainiens menacés d’insécurité alimentaire.

Comment Uber peut aider à lutter contre l’insécurité alimentaire en Ukraine

Le PAM « utilise déjà le [Uber Direct] app à Dnipro », mais comme l’insécurité alimentaire est généralisée en Ukraine, le PAM a également l’intention d’envoyer des livraisons d’aide alimentaire à Lviv, Vinnytsia, Kyiv et Tchernivtsi. L’application personnalisée Uber Direct permet au PAM de « planifier, répartir, suivre et gérer les livraisons par un réseau de voitures et de petites camionnettes aux points de distribution finaux dans un rayon de 100 km des entrepôts du PAM à travers le pays ». De plus, le partenariat humanitaire du PAM avec Uber comprend également un don de 250 000 dollars d’Uber au PAM USA « pour soutenir l’intervention d’urgence en Ukraine ».

Appui au secteur privé

Bien que le partenariat humanitaire du PAM avec Uber soit innovant et transformateur, Uber n’est pas la seule entreprise privée à fournir un soutien au PAM pour aider les Ukrainiens. La Fondation John Deere, la branche caritative de John Deere, a annoncé le 18 mai 2022 un don de 1 million de dollars au PAM USA afin qu’il puisse «combattre l’insécurité alimentaire mondiale» et lutter contre la faim croissante en Ukraine. La Fondation John Deere a également déclaré que 50% du don ira à l’accélérateur d’innovation du PAM, qui « source, soutient et met à l’échelle des innovations à fort impact pour atteindre l’objectif Faim zéro ». Le soutien d’Uber et de la Fondation John Deere au PAM illustre l’engagement du secteur privé dans le travail humanitaire, qui est essentiel pour mettre fin à la pauvreté dans le monde.

Regarder vers l’avant

Les organisations internationales ont documenté la baisse constante de la pauvreté dans le monde au cours des dernières décennies avant que la pandémie de COVID-19 ne frappe. Cependant, certains peuvent se demander comment la pauvreté mondiale peut diminuer, étant donné les guerres et les conflits en cours dans de nombreux pays du monde. Pour trouver la réponse, il faut examiner comment les organisations humanitaires tirent parti de leurs relations avec le secteur privé pour découvrir des moyens créatifs de résoudre la pauvreté et la faim. L’utilisation par le PAM de l’application personnalisée Uber Direct en Ukraine pour livrer de la nourriture dans des zones densément peuplées en est un exemple brillant et peut-être durable.

– Abdullah Dowaihy
Photo : Flickr

*

★★★★★