Le boom des exportations de blé de l’Inde

Le boom des exportations de blé de l'Inde
Le début de la guerre entre la Russie et l’Ukraine a mis en danger l’approvisionnement mondial en blé. Ensemble, ces deux pays fournissent près d’un quart de l’approvisionnement mondial en blé, obligeant de nombreux pays du monde entier à rechercher d’autres fournisseurs pour éviter toute crise potentielle du blé. L’Inde, déjà important producteur de blé, sera parmi les pays qui profiteront de cette situation en augmentant ses exportations de blé et en profitant en même temps de la hausse du prix du blé. Avec le boom des exportations de blé de l’Inde, les fermes indiennes auront l’opportunité d’augmenter leurs bénéfices et de réduire la pauvreté parmi les agriculteurs indiens.

Pauvreté chez les agriculteurs indiens

En 2021, des agriculteurs de toute l’Inde ont organisé des manifestations pour faire connaître la mauvaise qualité de vie des agriculteurs et leur lutte pour joindre les deux bouts. En fait, les agriculteurs représentent plus de 50 % des emplois sur le marché du travail indien, mais ne contribuent que très peu au PIB du pays en raison de la baisse de la productivité et de la baisse des revenus au cours des deux dernières décennies. Cela est principalement dû à un « manque de mécanisation » et à la réduction progressive des subventions agricoles par l’État. Entre 2000 et 2017, les pertes de revenus des agriculteurs indiens se sont élevées à environ 600 milliards de dollars. La situation est si grave que plus de 10 000 agriculteurs et ouvriers agricoles indiens se sont suicidés en 2019 en raison de problèmes financiers et liés au travail.

Une nouvelle opportunité

Étant donné que l’Ukraine et la Russie sont les principaux exportateurs mondiaux de blé, de nombreux pays qui dépendent des importations de blé des deux nations doivent maintenant trouver un substitut. L’Inde est l’un des principaux pays producteurs de blé au monde, avec une capacité d’expédier 12 millions de tonnes en 2022-23, faisant de la nation un acteur essentiel dans cette crise.

De nombreux pays d’Asie, d’Afrique et du Moyen-Orient s’intéressent au blé indien, notamment en raison de son prix compétitif par rapport aux autres grands exportateurs du marché. L’arrêt soudain des exportations de l’une des régions les plus productrices de blé au monde a entraîné une forte demande de blé indien. Ces circonstances non seulement augmentent les exportations indiennes de blé, mais permettent également aux agriculteurs indiens de vendre leurs récoltes à un prix plus élevé.

Pour la première fois, les prix sur le marché international sont supérieurs au prix auquel la Food Corporation of India achète habituellement les récoltes pour subventionner les agriculteurs. Cela permettra à l’État de réduire son budget de soutien à l’agriculture. Le stock important de blé en Inde permet également des prix moins chers que les producteurs de blé d’autres pays, ce qui rend l’Inde encore plus compétitive ; ses exportations de blé au cours de l’exercice 2021-22 étaient supérieures de 275 % à celles de l’exercice 2020-21.

En raison du boom des exportations de blé de l’Inde, les agriculteurs qui étaient en difficulté il y a quelques mois pourront vendre plus de récoltes à un prix plus élevé et préparer le terrain pour un meilleur commerce à l’avenir.

La menace de la canicule

Avec cette chance sans précédent pour les agriculteurs indiens d’augmenter leurs exportations et de sortir de la pauvreté, est venue une forte vague de chaleur qui a menacé leurs récoltes. Mars 2022 a été le «mars le plus chaud de l’Inde en 122 ans», une condition qui a limité les récoltes d’environ 20%, forçant une réestimation de la production de la saison.

Le conflit russo-ukrainien a conduit à une crise mondiale du blé permettant aux grands producteurs comme l’Inde de jouer un rôle plus important sur le marché. D’autres facteurs ont également contribué à la capacité de l’Inde à accroître ses exportations de blé, de la vaste réserve de blé présente dans le pays à la qualité croissante de son blé.

Malgré les revers survenus à la suite de la vague de chaleur, le boom des exportations de blé de l’Inde a le potentiel de sortir des millions de personnes de la pauvreté.

– Youssef Yazbek
Photo : Flickr

*

★★★★★