La coalition La nourriture n’est jamais gaspillée

La coalition La nourriture n'est jamais gaspilléeLe dernier rapport sur l’indice de gaspillage alimentaire 2021 du Programme des Nations Unies pour l’environnement suggère que le monde est dans une « épidémie de gaspillage alimentaire ». Actuellement, le monde gaspille environ 17% de toute la nourriture disponible pour la consommation humaine. Les ménages contribuent à 61 % au total des déchets alimentaires, 26 % proviennent de l’industrie de la restauration et le secteur de la vente au détail contribue à 13 %. Ces ressources alimentaires gaspillées pourraient aider à nourrir les 690 millions de citoyens du monde sous-alimentés.

Un regard plus attentif sur le gaspillage alimentaire

Les pertes et gaspillages alimentaires persistent pour diverses raisons. Les ménages peuvent ne pas utiliser tous les aliments qu’ils achètent et jettent souvent les restes de nourriture. En règle générale, le ménage moyen gaspille environ 74 kilogrammes de nourriture par personne chaque année. Le gaspillage alimentaire est responsable d’une perte monétaire annuelle de 1 000 milliards de dollars, affectant à la fois les agriculteurs et les familles. Le rapport du PNUE constate que le gaspillage alimentaire se produit dans tous les pays, pas seulement dans les pays à faible revenu comme on le croit généralement. En fait, « au stade de l’agriculture uniquement », environ 1,2 milliard de tonnes de nourriture sont perdues. Il est intéressant de noter que les pays à revenu intermédiaire et élevé représentent « 58 % du gaspillage alimentaire mondial au stade de la ferme ». Compte tenu de ces statistiques, le monde cherche des moyens de réduire le gaspillage alimentaire et de rendre la nourriture accessible à tous.

La réponse du monde

De nombreuses coalitions et campagnes voient le jour pour lutter contre la crise du gaspillage alimentaire. En 2013, le PNUE a lancé la campagne de sensibilisation au gaspillage alimentaire Think Eat Save. Aujourd’hui, le PNUE met en place des « groupes de travail régionaux sur le gaspillage alimentaire en Afrique, en Asie-Pacifique, en Amérique latine, dans les Caraïbes et en Asie occidentale ». Les groupes partagent des idées et des découvertes concernant le gaspillage alimentaire au sein d’un réseau peer-to-peer afin de réduire le gaspillage alimentaire à travers les nations.

L’USAID prend également position contre le gaspillage alimentaire en investissant 60 millions de dollars au cours des cinq prochaines années pour rechercher et réduire le gaspillage alimentaire. En septembre 2021, le secrétaire de l’USDA, Vilsack, a annoncé que « les États-Unis ont rejoint la coalition mondiale sur les pertes et le gaspillage alimentaires » – la Food is Never Waste Coalition. La coalition vise « à réduire de moitié le gaspillage alimentaire d’ici 2030 et à réduire les pertes alimentaires d’au moins 25 %. La coalition s’efforce d’atteindre l’objectif de développement durable 12.3 des Nations Unies visant à réduire le gaspillage et les pertes alimentaires des consommateurs et des détaillants.

La coalition La nourriture n’est jamais gaspillée

La Food is Never Waste Coalition représente une étape importante pour l’action mondiale contre le gaspillage alimentaire. La coalition internationale s’efforce de réduire les pertes et le gaspillage alimentaires tout en mettant l’accent sur la durabilité financière et économique. Les membres comprennent les groupes du G7 et du G20 ainsi que plus de 30 États membres en plus des groupes universitaires, des ONG, des agences des Nations Unies et des groupes du secteur privé.

S’appuyant sur divers secteurs, notamment la technologie, l’énergie et l’éducation, la coalition utilise un partenariat public-privé (PPP). Un PPP permet à la coalition de regarder à travers les chaînes d’approvisionnement alimentaire et d’intervenir sous plusieurs angles. En collaborant avec les gouvernements et les entreprises privées, la coalition investit dans des voies alimentaires durables mutuellement avantageuses. En Norvège, une stratégie PPP a aidé les fabricants à réduire le gaspillage alimentaire de 15 % en seulement trois ans.

La Food is Never Waste Coalition mènera des recherches, partagera ses connaissances sur les méthodes de réduction du gaspillage alimentaire et investira dans la réduction des pertes alimentaires. La coalition suit les progrès réalisés avec le rapport sur l’indice de gaspillage alimentaire du PNUE. Le suivi des progrès permettra à la coalition de maintenir ses objectifs et d’établir les initiatives nécessaires. Les États membres bénéficient de leur participation à la coalition. Par exemple, investir dans la réduction du gaspillage alimentaire crée des opportunités commerciales pour les agriculteurs locaux et les femmes dans les pays à faible revenu.

La coalition offre également une plate-forme de collaboration entre les pays en partageant des connaissances sur la recherche et les stratégies en matière de gaspillage alimentaire. Grâce aux efforts de la base, à la participation du secteur privé et à la recherche, la Food is Never Waste Coalition cherche à améliorer les voies alimentaires. De plus, le groupe encouragera les dons de surplus alimentaires entre les États membres pour nourrir ceux qui en ont besoin.

Atténuer la faim dans le monde en réduisant le gaspillage alimentaire

En fin de compte, réduire de moitié le gaspillage et les pertes alimentaires d’ici 2030 sera un effort de collaboration. La coalition incarne l’effort international pour améliorer les systèmes alimentaires. Les ressources généralement perdues au niveau de la production ou des ménages pourraient nourrir les affamés du monde. En améliorant les circuits alimentaires mondiaux et en encourageant les dons excédentaires, la Food is Never Waste Coalition s’efforce de créer des systèmes durables et accessibles avec moins de gaspillage alimentaire.

-Dana Gil
Photo : Flickr

*

★★★★★