Kristina – Mon premier Noël loin de chez moi

L’histoire de Kristina

En raison de la guerre en Ukraine, pour des millions de familles, ce sera la première année où ils passeront Noël loin de chez eux.

Nous avons parlé à Kristina, une réfugiée ukrainienne. Avec le soutien d’Habitat for Humanity Pologne, Kristina vit désormais dans un logement sûr à Varsovie, en Pologne.

Faites un don aujourd’hui pour doubler votre don !

Noël en Ukraine

Je m’appelle Kristina. J’ai 11 ans. En Ukraine, nous avons fêté Noël avec toute la famille chez ma grand-mère. Nous avons décoré le sapin de Noël, décoré l’appartement et aidé à préparer les repas de fête. La veille de Noël, les enfants frappaient à la porte et chantaient des chants de Noël, recevaient des bonbons et de l’argent en récompense.

J’aime cette fête parce que j’aime recevoir et offrir des cadeaux, c’est intéressant et amusant de fêter Noël tous ensemble. A Noël, nous aidons à décorer le sapin. Nous avons décoré le sapin de Noël avec différents jouets, des guirlandes et même des jouets faits maison. Je préparais également un spectacle pour les invités avec ma sœur, je jouais avec les invités, je mangeais toutes sortes de plats délicieux et j’ouvrais des cadeaux. À Noël dernier, j’ai eu une grande cage pour mon chinchilla de compagnie. Ce que je préfère à Noël, c’est que j’adore décorer le sapin de Noël et accueillir les invités.

Peu de temps après le début de la guerre avec la Russie, une bombe a détruit l’immeuble voisin. C’est alors que la mère de Kristina a su qu’ils n’étaient plus en sécurité et a décidé d’emmener les enfants en Pologne. La famille a rencontré Habitat for Humanity Pologne et a trouvé un logement sûr à Varsovie.

Kristina et sa sœur Alisa mangent des biscuits de Noël dans leur nouvelle maison en Pologne.

Noël en Pologne

Pour Noël, nous prévoyons d’aller chez une amie de ma mère dans la ville de Słupsk. Cette année, ce seront des vacances inhabituelles pour nous. Il n’y aura pas de réunion de famille amusante dans la maison de nos grands-parents, ni de décorations pour un grand sapin de Noël.

La mère de Kristina dit : « Je veux célébrer la fête pour que les enfants soient heureux. Nous avons reçu une invitation de nos amis pour passer des vacances avec eux, et j’en suis ravi.

Tout en parlant avec Kristina, elle a partagé avec nous sa lettre de Noël au Père Noël. Ça lit,

« Cher Père Noël,
Cette année, je me suis bien comporté. J’ai aussi réalisé mon rêve de me faire de nouveaux amis et j’ai essayé d’étudier le polonais dans ma nouvelle école polonaise. J’aidais ma mère, nettoyais, étudiais et aidais ma sœur.
Je voulais vous remercier pour le dernier cadeau d’une cage à chinchilla. Cette année, je voudrais des jouets Lego.
Je voudrais également demander au Père Noël cette année de bien vouloir mettre fin à la guerre afin que nous puissions rencontrer la famille tous ensemble au cours de la nouvelle année.
Merci. »

Formulaire en ligne

N’oubliez pas : chaque don fait à notre appel de Noël cette année sera égalé livre pour livre sans frais supplémentaires pour vous. Faites deux fois plus d’impact pour les familles confrontées à l’itinérance ou à la pauvreté en matière de logement ce Noël et faites un don aujourd’hui pour que votre don soit DOUBLÉ ! Merci!

*

★★★★★