Inciter les entreprises à investir dans les pays en développement

Incitations à investir dans les pays en développementÀ l'ère des grandes entreprises et du capitalisme, de nombreux pays à faible revenu ont du mal à accroître la croissance économique. Bien que des industries comme la mode rapide utilisent une main-d'œuvre bon marché dans les pays en développement, ces entreprises n'investissent pas dans les économies locales et ne contribuent pas à améliorer le niveau de vie de leurs employés. Les entreprises ont le potentiel de jouer un rôle majeur dans le renforcement des économies à faible revenu et la sortie des citoyens de la pauvreté. Il est donc essentiel de créer et de diffuser des incitations pour inciter les entreprises à investir dans les pays en développement.

Incitations à investir

  1. Incitations fiscales. Les incitations fiscales sont l'une des incitations les plus couramment utilisées pour attirer les entreprises dans les pays en développement. Les incitations fiscales comprennent des exonérations fiscales, des exonérations fiscales et des prêts. D'autres exemples incluent la réduction des restrictions sur les actionnaires et les actions, ainsi qu'un meilleur accès aux partenaires nationaux et internationaux. Ces récompenses peuvent être fournies par les gouvernements locaux ou municipaux et sont conçues pour encourager les entreprises à se développer dans les pays en développement. La présence d'incitations fiscales dans ces pays peut attirer de nouveaux investisseurs, des travailleurs qualifiés et la croissance économique.
  2. Traitement privilégié. Certaines entreprises, en particulier les grandes entreprises, peuvent demander un «traitement préférentiel sur le marché intérieur». Les privilèges pourraient inclure un accès accru aux ressources, moins de réglementation et une priorité pour les décisions commerciales.
  3. Ressources et infrastructure. Si une entreprise ouvre dans un pays en développement, elle peut avoir le pouvoir d'exiger des coûts ou des ressources d'infrastructure inférieurs. Ces entreprises peuvent également demander des taux d'intérêt plus bas sur les importations et les exportations afin d'étendre leurs réseaux internationaux, ainsi que demander des ressources pour augmenter les investissements à long terme aux niveaux national et international. Les grandes entreprises ont souvent le pouvoir de demander de l'aide pour renforcer les liens locaux avec d'autres entreprises et organisations. Dans l’ensemble, en raison du fort désir d’investissements économiques des pays en développement, les entreprises qui choisissent d’établir cette présence ont accès à une pléthore de ressources.

Riques potentiels

Si les incitations pour les entreprises à investir dans les pays en développement sont certainement importantes, les inconvénients de cette pratique méritent également d'être signalés. Les incitations peuvent fausser le marché et même créer des monopoles dominants. La concurrence monopolistique fait qu'il est difficile pour les petites entreprises de gagner du terrain et de prospérer à long terme, ce qui peut conduire au chômage de nombreux travailleurs locaux et propriétaires d'entreprises. En outre, les incitations fiscales s'accompagnent de risques accrus d'inflation, de corruption et de fraude. Par conséquent, bien que les incitations puissent être essentielles pour créer la croissance économique et le développement, il est important de remédier à leurs inconvénients.

Décider de fournir des incitations

En résumé, encourager les grandes entreprises à opérer dans les pays à faible revenu stimule les bénéfices et se traduit par une exposition à de nouveaux marchés. Mais peut-être plus important encore, les pays en développement eux-mêmes en bénéficient énormément. La présence d'entreprise d'une seule entreprise ouvre la porte à d'autres entreprises pour se développer dans ces pays, attirant de nouveaux emplois, revenus, ressources et opportunités. Cette croissance économique peut contribuer à réduire l'extrême pauvreté en impliquant davantage de citoyens sur le marché du travail.

Cependant, il reste essentiel pour les pays en développement de reconnaître les inconvénients potentiels de l'investissement des entreprises et de prendre des décisions économiques en conséquence. Quoi qu'il en soit, offrir des incitations à l'investissement des entreprises peut donner de l'espoir aux pays à faible revenu qui souhaitent améliorer la vie de leurs citoyens.

– Sophia McWilliams
Photo: Flickr

*

★★★★★