Football pour les Goals : l’ONU s’associe à l’UEFA

le-football-pour-les-buts-les-equipes-de-l-onu-avec-l-uefa-pour-atteindre-les-objectifs-de-developpementAvec des milliards de fans dans le monde, le football est inégalé en termes d’influence et de popularité mondiales. C’est pourquoi les Nations Unies s’associent à l’Union des associations européennes de football (UEFA), l’une des instances dirigeantes les plus importantes et les plus influentes du football mondial, pour lancer Football for the Goals. Grâce à cette initiative, les deux organisations s’efforceront d’utiliser la popularité et l’influence massives du football afin d’œuvrer à la réalisation des objectifs de développement durable (ODD) de l’ONU. Voici quelques faits clés sur ce partenariat unique ainsi que les objectifs qu’il s’efforcera d’atteindre et de sensibiliser.

Quels sont les objectifs de développement durable ?

Adoptés en septembre 2015, les objectifs de développement durable (ODD) de l’ONU sont un vaste groupe de 17 objectifs que l’organisation espère atteindre d’ici 2030. Comme décrit par l’ONU, « [SDGs] sont un appel à l’action de tous les pays… pour favoriser la prospérité tout en protégeant la planète. Ils reconnaissent que l’éradication de la pauvreté doit aller de pair avec des stratégies qui renforcent la croissance économique et répondent à un éventail de besoins sociaux, notamment l’éducation, la santé, la protection sociale et les opportunités d’emploi… »

Les SGD visent à :

Le partenariat

Dans une déclaration commune du 6 juillet 2022, l’UEFA et l’ONU ont annoncé Football for the Goals. L’initiative verra principalement l’UEFA s’efforcer d’utiliser ses partenariats avec diverses confédérations de football, ligues, clubs, joueurs, supporters, médias et partenaires commerciaux afin de travailler à la réalisation de ces objectifs définis par l’ONU dans ses ODD, selon l’UEFA.

En plus de sensibiliser à ces objectifs, l’UEFA espère également influencer d’autres organisations à utiliser ses propres plateformes en « [demonstrating] comment les pratiques durables peuvent être intégrées dans n’importe quel modèle d’entreprise, y compris le sport. »

S’exprimant à l’occasion de l’annonce de ce partenariat unique, la vice-secrétaire générale de l’ONU, Amina J. Mohammed, a déclaré : « Le [U.N.] reconnaît la voix puissante que le football porte dans la communauté mondiale et le rôle que le football peut jouer dans la sensibilisation aux ODD grâce à la popularité du jeu. Non seulement le football est le sport le plus populaire au monde, mais il est aussi le plus accessible… Football for the Goals offre une occasion unique de sensibiliser et de galvaniser le monde à l’action sur les ODD », rapporte l’UEFA.

Le potentiel

Les récentes compétitions de l’UEFA atteignant des milliards de téléspectateurs dans le monde, comme le dernier Championnat d’Europe de football de l’UEFA, la portée et l’attrait du football sont sans aucun doute un vecteur ingénieux de sensibilisation et d’appel à l’action.

Que ce soit par le biais d’une publicité sur le terrain ou d’un spot télévisé, Football for the Goals et les ODD mêmes qu’il représente ont le potentiel de tomber dans la vue de milliards de personnes dans le monde. En utilisant cette portée et cette influence mondiales du football, l’ONU et l’UEFA peuvent commencer à mettre en lumière encore plus le travail qui pourrait permettre un avenir plus sûr et plus prospère pour des millions de personnes dans le monde.

S’exprimant aux côtés du secrétaire général adjoint de l’ONU, le président de l’UEFA, Aleksander Čeferin, a souligné le rôle unique que la communauté du football doit jouer dans la création de ce type de changement positif : il pourra avoir un impact positif fort et durable. En tant qu’UEFA, nous devons donner le bon exemple vers un changement durable et inspirer les autres à suivre », rapporte l’UEFA.

Riley Wooldridge
Photo : Flickr

*

★★★★★