COVID-19: Comment l'IPA réagit, s'adapte et se prépare

18 mars 2020
Annie Duflo

Alors que COVID-19 continue de se propager rapidement à travers le monde, nous, à IPA, comme vous tous, suivons de près cette situation en évolution rapide et adaptons nos vies et notre travail en conséquence. Nous nous sommes largement consultés pour déterminer la meilleure ligne de conduite pour assurer la sécurité de notre personnel et des communautés avec lesquelles il interagit, et pour ce faire, nous avons bénéficié des conseils sur les meilleures pratiques d'autres organisations internationales et d'experts en santé et sécurité.

En plus de la première priorité et la plus urgente de protéger la santé et la sécurité, nous pensons qu'il est de notre responsabilité de nous adapter pendant cette période afin de pouvoir apporter des données, des preuves et des analyses significatives à la réponse à cette crise. Nos équipes de recherche et de programmes étudient déjà les moyens d'adapter notre travail et de tirer parti de notre avantage comparatif institutionnel et de notre personnel dans 22 bureaux de pays pour soutenir l'effort de réponse.

En plus de la première priorité et la plus urgente de protéger la santé et la sécurité, nous pensons qu'il est de notre responsabilité de nous adapter pendant cette période afin de pouvoir apporter des données, des preuves et des analyses significatives à la réponse à cette crise.

Voici ce que nous avons fait jusqu'à présent pour réagir, atténuer les impacts et nous préparer à ce qui s'en vient.

Prioriser la santé et la sécurité

La santé et la sécurité de notre personnel et des communautés dans lesquelles il travaille est notre priorité absolue. Nous avons donc pris les mesures nécessaires pour protéger le personnel, y compris la suspension des voyages de tout le personnel de l'IPA dans le monde, l'annulation des événements et le retour au travail de chez eux dans les pays touchés. L'état de nos opérations sur le terrain évolue rapidement au fur et à mesure que nous passons de la collecte de données en personne à des enquêtes par téléphone lorsque cela est possible et reportons les travaux futurs au besoin. Nous consultons également des partenaires, des chercheurs et des bailleurs de fonds pour déterminer la meilleure ligne de conduite pour chaque projet dans chaque pays afin d'élaborer des plans et des stratégies d'adaptation.

Nous consultons également des partenaires, des chercheurs et des bailleurs de fonds pour déterminer la meilleure ligne de conduite pour chaque projet dans chaque pays afin d'élaborer des plans et des stratégies d'adaptation.

Remarque: les plans changent rapidement; nous continuerons de mettre à jour et de consulter les parties concernées à mesure que la situation évolue.

Adapter notre travail face à une pandémie

L’avantage comparatif de l’IPA réside dans la gestion de la recherche et la diffusion des politiques. Étant donné que des données et des preuves opportunes et précises sont nécessaires en temps de crise, nous pensons qu'il est de notre responsabilité de contribuer de quelque manière que nous soyons dans une position unique – c'est-à-dire en tirant parti de notre présence sur le terrain dans 22 pays, notre collecte de données notre expertise et nos relations avec les gouvernements.

Face à d'autres crises où des données en temps opportun ont été nécessaires, comme lors de l'épidémie d'Ebola de 2014, l'IPA a travaillé pour répondre et répondre aux besoins de données sur le terrain. Maintenant, avec COVID-19, nous contactons nos partenaires de recherche et de financement pour identifier des moyens qui, ensemble, nous permettent de nous adapter et de réagir à la situation.

Par exemple, le 9 mars, notre équipe Peace & Recovery a commencé à accepter des propositions hors cycle sensibles au facteur temps qui répondent aux questions sur la meilleure façon pour les communautés de réagir au choc et à la crise de COVID-19. En raison du financement limité disponible, ce financement ne financera probablement pas des évaluations randomisées entières, mais est destiné à soutenir des projets de recherche avec des ajouts tels que:

  • Ajout d'un module à une enquête téléphonique existante pour suivre la réponse COVID-19 ou le changement de comportement (c'est-à-dire le pourcentage de la population faisant preuve de distanciation sociale)
  • Ajout d'un bras de traitement qui pourrait soutenir la résilience des communautés en réponse à COVID-19
  • Anonymisation, conservation et partage rapides des données déjà collectées afin qu'elles puissent être utilisées pour la prise de décision par la communauté humanitaire
  • «Sondages téléphoniques en aval» qui font suite à un échantillon qui a participé à une évaluation aléatoire déjà terminée pour déterminer si l'intervention étudiée a un impact sur la réponse des communautés au COVID-19, ou qui incluent un module supplémentaire lié au COVID-19

Cherchant à accompagner ses partenaires durant cette crise

Nous étudions actuellement activement les moyens d'aider les partenaires à répondre à leurs besoins en matière de recherche, d'information et de données pendant cette crise. Voici quelques exemples d'idées que nous explorons:

  • Créer et partager des données probantes sur la façon de réaliser un changement de comportement pour ralentir la propagation de COVID-19: Premièrement, nous partageons les preuves existantes avec les décideurs sur la façon de réaliser un changement de comportement autour du lavage des mains et d'autres comportements liés à l'hygiène, qui découle de nos études à grande échelle et de nos innovations technologiques au Bangladesh, au Kenya, au Pérou et ailleurs. Deuxièmement, si le temps le permet, l'IPA commencera à développer de nouvelles évaluations rapides sur la façon de promouvoir un changement de comportement autour de certains des comportements requis pour ralentir la dissémination virale et éviter d'autres risques ou dommages – y compris la promotion de la distanciation sociale, décourageant la thésaurisation, etc. Ces ECR à tir rapide peuvent tirer parti de certains des cadres d'échantillonnage et des relations avec les répondants que l'IPA a développés avant la pandémie.
  • Offrir notre expertise dans la collecte et l'analyse de données pour soutenir la réponse: Nos bureaux de pays se tournent vers nos partenaires et gouvernements dans le pays pour offrir notre soutien pour la réponse, y compris le temps du personnel, la capacité d'enquête à distance et l'exploitation des bases de sondage existantes pour la collecte de données à distance.
  • S'appuyant sur des projets de recherche existants: Comme ce ne sera pas le dernier choc à frapper les communautés avec lesquelles nous travaillons, nous modifions des projets de recherche pour tester si certaines des interventions que nous évaluons actuellement peuvent avoir un impact sur la résilience des communautés aux épidémies. Cela pourrait orienter les politiques pour aller de l'avant afin de renforcer la résilience des communautés.

Si vous êtes un chercheur, un réalisateur ou un bailleur de fonds intéressé par ces sujets ou d'autres sujets connexes, veuillez nous contacter pour en discuter. Notre équipe Peace & Recovery dirige notre coordination et peut être contactée à peace@poverty-action.org.

L'IPA explore également des partenariats pour lancer un fonds compétitif pour les projets de recherche de réponse COVID-19 tels que ceux décrits ci-dessus. Veuillez nous faire savoir si c'est aussi quelque chose qui vous intéresse à pd@poverty-action.org.

Nous sommes reconnaissants à nos bailleurs de fonds qui ont tendu la main pour offrir de la flexibilité et sont prêts à s'adapter aux circonstances. Nous encourageons tous les bailleurs de fonds et partenaires à continuer de s'entraider avec ce type de flexibilité face aux inconnues. Alors que l'IPA fait face à cette incertitude dans le monde, nous vous demandons d'envisager de poursuivre ou de renouveler votre soutien à notre travail.

Comme la situation évolue rapidement, nous continuerons à mettre à jour ce message dans les prochains jours et semaines pour refléter nos dernières actions et efforts pour répondre, nous adapter à la situation et, surtout, pour assurer la sécurité de notre personnel et de nos communautés.

Merci pour votre partenariat et restez bien.

*

★★★★★