Commerce d’antiquités : 4 astuces pour votre réussite

Investir dans le commerce d’antiquaire est une entreprise difficile et incertaine pour le profane. Pourtant, c’est un moyen de vous enrichir si vous mettez en place les moyens suivants :

Optez pour une source d’approvisionnement illimitée

Pour remplir votre magasin avec les éléments de tous horizons, ne négligez aucune piste d’approvisionnement. Vous trouverez alors les meubles, les objets d’art chinois, islamiques et africains. Plusieurs peuples ont laissé les traces de leur civilisation, fréquentez les familles royales et vous serez agréablement servi. Consultez également les musées pour vous ravitailler.

Développez une communication subtile

Toute activité commerciale exige une publicité qui valorise la marchandise. Pour les objets d’art, la seule méthode de publicité est la capacité de communication. Votre expression doit être fondée sur l’histoire et la culture des objets anciens. La communication peut être accompagnée par des documents qui relatent l’histoire ou la culture de tout un peuple.

Tenez compte de plusieurs paramètres dans la négociation

Vos objets seront vendus de manière aléatoire et improvisée. Cela veut dire que vous pouvez les vendre quelques heures après leur obtention ou plusieurs années. Avant de négocier le prix de chaque bien, faites une évaluation des détails suivants :

  1. Les frais de restructuration : certains objets d’art peuvent être restructurés avant leur exposition. Ce sera alors les dépenses supplémentaires qui vont s’intégrer dans votre budget. Soyez attentifs afin d’éviter de briser ou de modifier le mobilier qui sera restructuré.
  2. Les frais de déplacement : l’exposition de vos objets peut se faire à des fêtes foraines, à des salons artisanaux, dans votre pays ou à l’étranger. Les frais déboursés pour la surveillance et le transport des biens doivent être intégrés lors des négociations.

Soyez prudent lors de l’entretien des objets d’art

Les meubles et les bijoux que vous avez sélectionnés doivent être entretenus pendant leur séjour dans votre magasin. L’entretien doit être effectué avec la plus grande prudence afin d’éviter la détérioration de l’objet. Le choix de la peinture doit correspondre au revêtement réel de l’objet. Voici quelques précautions à suivre pour un entretien sans aucun risque :

  • Nettoyez régulièrement les objets pour leur permettre de garder l’éclat.
  • N’utilisez pas n’importe quelle recette qui risque d’endommager le mobilier.
  • La recette appropriée ne doit pas être utilisée à une forte dose entraînant le décapage.
  • Mettez modérément les produits chimiques pour combattre les rongeurs et les moisissures.

Lorsque vous respectez les détails mentionnés pour la commercialisation d’antiquaire, votre investissement connaîtra du succès. Car vous serez connu par le public et vos produits seront fiables.

★★★★★