Comment l’USAID aide à prévenir la guerre en Afrique de l’Ouest

L'USAID aide à prévenir la guerre
Des études de cas à travers l’histoire dépeignent les effets néfastes rendus aux pays empêtrés dans une guerre perpétuelle. Les exemples des deux derniers siècles incluent l’hyperinflation de l’Allemagne après la Première Guerre mondiale et les problèmes d’infrastructure et économiques au Rwanda et en Sierra Leone après la guerre civile. L’histoire montre que la guerre est une cause directe de la pauvreté dans de nombreux pays. À son tour, la pauvreté est indirectement responsable de facteurs tels que la famine et l’incapacité de contrôler les maladies. En raison de sa période actuelle de conflits féroces, l’Afrique de l’Ouest subit les effets dramatiques de la guerre et de la pauvreté qui l’accompagne. Si l’Afrique de l’Ouest souhaite réduire la pauvreté tout en favorisant la croissance économique, infrastructurelle et développementale, elle doit trouver des moyens à la fois de prévenir la guerre et de maintenir la paix. Heureusement, certaines organisations s’efforcent de faire exactement cela. Voici comment l’USAID aide à prévenir la guerre en Afrique de l’Ouest.

USAID en Afrique de l’Ouest

L’USAID intervient dans les conflits ouest-africains avec son programme régional pour la paix et le développement, créé en septembre 2016. Il est important de noter que le programme s’efforce d’éviter la guerre en renforçant l’intégrité politique et l’honnêteté des régimes ouest-africains, tout en les obligeant à rendre des comptes. Pour ce faire, il collabore avec des institutions régionales et étatiques et propose des formations, des recherches et d’autres activités éducatives.

Un segment de ce programme est Partenariats pour la paix (P4P), qui éduque les citoyens sur les racines de la violence. Une autre branche du Programme régional pour la paix et le développement est Voices for Peace (V4P), qui lutte contre l’extrémisme violent en promouvant les droits humains par le biais de l’éducation et des médias. Les deux initiatives sont des exemples réussis de la façon dont l’USAID aide à prévenir la guerre en Afrique de l’Ouest.

Partenariats pour la paix (P4P)

P4P est orienté vers le renforcement de la capacité de l’Afrique de l’Ouest à contrer l’extrémisme violent. Il se concentre principalement sur les pays du Burkina Faso, du Niger, du Tchad et de la Mauritanie. Au total, il alloue 21,9 millions de dollars à ces pays pour lutter contre l’extrémisme violent.

Pour limiter l’extrémisme radical, P4P a développé le Lexique régional de lutte contre l’extrémisme violent. Ce lexique, qui a subi une traduction en six langues africaines, fournit une terminologie appropriée aux contextes locaux, étant sensible à la diversité culturelle, religieuse et ethnique. De plus, P4P utilise son financement pour contrer la violence en soutenant les organisations régionales anti-extrémistes. Il accorde également des subventions pour mettre en œuvre des initiatives et des programmes de lutte contre l’extrémisme violent. En finançant des organisations civiles et en promulguant des doctrines éducatives anti-extrémistes, P4P a dissuadé les conflits en Afrique de l’Ouest.

Voix pour la paix (V4P)

V4P empêche la guerre en favorisant la bonne gouvernance et la cohésion sociale. Avec son budget de 31,5 millions de dollars, l’organisation décourage l’escalade du conflit en ciblant les jeunes, les femmes et les groupes marginalisés à risque. V4P met en relation ces populations vulnérables avec des plateformes médiatiques, des dirigeants respectés, des institutions et des réseaux pour sensibiliser le public. Plus précisément, ils discutent des effets néfastes de la guerre et de la mort généralisée et de la pauvreté qui en découlent.

L’USAID aide à prévenir la guerre grâce au V4P en promouvant les valeurs démocratiques, les droits de l’homme et la bonne gouvernance. L’organisation diffuse largement ces valeurs en ciblant les médias, les établissements d’enseignement et les talk-shows radio. De manière significative, le message humanitaire de l’organisation, qui a été traduit dans 30 langues et transmis par 93 stations de radio, a atteint divers groupes. Par conséquent, le V4P de l’USAID responsabilise les marginalisés tout en inspirant l’action civique des citoyens à travers l’Afrique de l’Ouest.

Espoir pour l’avenir

Les efforts de l’USAID ont joué un rôle essentiel dans la sortie réussie de l’Afrique de l’Ouest de son passé tumultueux. Désormais, l’organisation aide à guider l’Afrique de l’Ouest vers une paix durable qui permettra à la région d’échapper à la pauvreté et d’établir une bonne gouvernance. Pour le bien de la sécurité internationale et de la réduction de la pauvreté, la communauté internationale devrait suivre une voie similaire en soutenant les programmes qui aident les organisations de lutte contre la violence en Afrique de l’Ouest.

– Jacob Crosley
Photo : Flickr

*

★★★★★