Comment l’AFR améliore le secteur financier du Rwanda

RFA
Access to Finance Rwanda (AFR) est une organisation à but non lucratif créée en 2010. Elle vise à stimuler l’économie en augmentant l’utilisation des services financiers. L’AFR s’attaque aux obstacles qui restreignent les services du secteur financier à la population à faible revenu, dans l’espoir d’apporter un changement durable et l’inclusion financière. La pandémie de COVID-19 a eu un impact considérable sur leur niveau de pauvreté et leur économie, rendant l’AFR essentielle à la reprise. Voici quelques informations sur le Rwanda et comment AFR améliore le secteur financier du Rwanda.

Pauvreté au Rwanda

La pauvreté n’est pas nouvelle pour les Rwandais, car c’est l’un des pays les plus pauvres du monde avec 56,5% de la population vivant avec moins de 1,90 dollar par jour. Cependant, c’était avant la pandémie de COVID-19 qui a fait augmenter ce pourcentage. La Banque mondiale a expliqué que « l’augmentation globale du taux de pauvreté est de 5,7 points de pourcentage, ce qui indique qu’environ 625 500 personnes supplémentaires tombent dans la pauvreté ».

La dure réalité de la pandémie a durement frappé le Rwanda, rendant l’aide étrangère plus importante qu’auparavant. L’aspect malheureux de la situation est le recul par rapport aux progrès réussis antérieurs.

Comment fonctionne l’AFR

Access to Finance Rwanda (AFR) vise à aider à dynamiser le secteur financier du Rwanda, qui est essentiel à sa croissance. Il met en œuvre des phases, chacune d’une durée de cinq ans, avec des objectifs et des cibles spécifiques à atteindre. Chaque phase consiste en des réalisations au niveau micro, méso et macro qui aident toutes les Rwandais dans la pauvreté.

Entre 2010 et 2015, près d’un million de personnes au Rwanda ont pu accéder et utiliser des services financiers grâce à AFR et à son partenariat avec d’autres institutions. Au cours de la deuxième phase, entre 2016 et 2020, AFR s’est associée aux secteurs public et privé et a mis en œuvre des interventions et permis l’accès et l’utilisation des services financiers à environ 2,5 millions de personnes au Rwanda. Son travail parle de lui-même et avec plus de phases à venir, le Rwanda a une équipe loyale et forte qui se bat en son nom.

Objectifs de l’AFR

Les objectifs d’AFR sont clairs et démontrent l’importance de leur métier.

  1. « Accroître l’accès aux services financiers pour les populations rurales et urbaines pauvres et les micro, petites et moyennes entreprises (MPME); »
  2. « Améliorer les moyens de subsistance des pauvres en réduisant la vulnérabilité aux chocs, en augmentant les revenus et la création d’emplois ; »
  3. « Fournir un financement et une assistance technique aux bénéficiaires du secteur public/privé et/ou de la société civile afin de promouvoir et d’atteindre les objectifs énoncés aux paragraphes (a) et (b) ci-dessus ; et »
  4. « Poursuivez toutes les autres choses qui sont accessoires ou propices à la réalisation de ce qui précède. »

AFR défend des valeurs de respect, d’intégrité, de collaboration, de responsabilité, de qualité et d’optimisation des ressources. Sa mission et sa vision sont d’apporter l’inclusivité et la diversité au secteur financier du Rwanda. Cela pourrait apporter durabilité et résilience à l’économie et à la population.

L’avenir du Rwanda

Bien que la pandémie ait freiné le développement du Rwanda, ses progrès antérieurs sont porteurs d’espoir pour l’avenir. Le Rwanda continue d’avoir l’une des économies les plus dynamiques d’Afrique centrale. D’ici 2035, le Rwanda espère obtenir le statut de pays à revenu intermédiaire et le statut de pays à revenu élevé d’ici 2050.

La pandémie a entraîné la première récession du Rwanda depuis 1994, ce qui est extrêmement impressionnant pour ce pays. Sans oublier que sa croissance économique a entraîné une immense amélioration du niveau de vie, « avec une baisse des deux tiers de la mortalité infantile et une scolarisation primaire quasi universelle », selon la Banque mondiale.

Des organisations comme AFR grandissent chaque jour en force et en nombre, alors attendez-vous à une grande amélioration dans les années à venir. Le Rwanda pourrait recommencer à faire les progrès qu’il a commencé il y a plus de 20 ans et les avantages pourraient continuer à améliorer la vie des Rwandais.

–Anna Montgomery
Photo : Flickr

*

★★★★★