Comment la Fondation UEFA lutte contre la pauvreté des enfants en Haïti

Comment la Fondation UEFA lutte contre la pauvreté des enfants en HaïtiLa Fondation UEFA, l’association européenne de football dirigeante, a joué un rôle déterminant dans le développement de l’enfant dans le pays en expansion d’Haïti. La Fondation UEFA s’est associée à la Goals Organization, une organisation à but non lucratif qui se concentre sur l’utilisation du football comme moyen d’impliquer les jeunes en Haïti. Ensemble, ils se sont associés pour essayer d’établir une meilleure éducation à la santé, une action climatique, une activité de leadership, une éducation et un service communautaire en Haïti grâce à leur programme conjoint de développement de l’enfant. La Fondation UEFA a fait don de plus de 200,00 euros pour le programme cette année. Ensemble, la Fondation UEFA et la Goals Organization s’efforcent de lutter contre la pauvreté des enfants en Haïti en améliorant le développement des enfants.

La crise humanitaire en Haïti

L’île caribéenne d’Haïti a connu un XXIe siècle tumultueux, avec une histoire de catastrophes naturelles, de crises sanitaires et de pauvreté générale qui ont empêché de nombreuses personnes d’améliorer leurs conditions de vie. Plus récemment, le tremblement de terre qui a frappé Haïti en 2010 a été un événement dévastateur qui a fait plus de 200 000 morts. La reconstruction a été un processus continu qui n’a pas eu l’investissement nécessaire pour qu’Haïti atteigne des niveaux économiques stables et lutte contre la pauvreté des enfants en Haïti.

Dans une étude récente de l’indice de développement humain, Haïti a été classé 170e sur 189 pays en termes de revenu par habitant, le pire de l’hémisphère occidental. Le pays a l’un des pires taux de mortalité infantile et maternelle au monde. De plus, dans cette même étude, il a été constaté qu’un enfant d’Haïti ferait face à 45% de sa vie productive en raison d’incidents éducatifs et de ressources médicales.

Avec 60% de la population vivant dans la pauvreté et avec une augmentation des conditions météorologiques instables, Haïti est devenu l’un des pays les plus difficiles pour les jeunes enfants à grandir.

Comment le sport aide les enfants à risque

Les sports se sont depuis longtemps avérés bénéfiques pour le développement des jeunes enfants, de l’amélioration de leurs compétences sociales et de leur sens de la communauté à la croissance physique et cognitive. Il a été démontré que l’interaction vitale de l’enfance entre pairs crée un pont de communication à partir duquel les enfants peuvent étendre leur vie. À ce titre, le sport organisé dicte une part importante dans la lutte contre la pauvreté des enfants en Haïti et partout dans le monde.

Une étude récente de Stanford Children Health a montré les avantages globaux que les sports de compétition et organisés pourraient avoir sur les enfants. Certains de ces avantages comprennent une meilleure santé cardiaque, oculaire et pulmonaire, combinée à un fort développement social et de la conscience de soi.

Une autre étude du projet Aspen a souligné à quel point les sports organisés sont importants pour le développement d’un enfant. Les résultats comprenaient une étude menée par l’American Journal of Preventive Medicine et ont montré une diminution de 1,8 % de l’obésité lorsque les enfants participent à des activités parascolaires et des sports et une augmentation de l’immunité contre 13 cancers différents. De plus, les avantages ne sont pas seulement physiques. Il existe une corrélation directe entre l’expérience physique et l’amélioration du comportement scolaire, selon le GAO. Sur le plan neurologique, le cerveau d’un enfant est plus actif lorsqu’il y a aussi une activité physique.

Le bien-être mental est également devenu un facteur majeur ces dernières années. De nombreux enfants haïtiens ont souffert de circonstances difficiles, qui ont pu affecter leur santé mentale, mais des études récentes, comme une étude de 2020 du New York Times, montrent comment les enfants dépourvus de moyens de subsistance sont deux fois plus susceptibles de déclarer des sentiments de dépression.

Team GOALS et la Fondation UEFA

L’organisation Team GOALS s’est associée à la Fondation UEFA pour construire un programme de football en expansion qui a reçu le feu vert en 2021. En tant que principale instance dirigeante du football en Europe, l’UEFA a créé la Fondation UEFA pour faire équipe avec des organisations locales et lutter contre la pauvreté. et l’oppression globale. Cette fondation crée une opportunité qui manque à de nombreux jeunes étudiants haïtiens. La construction d’installations de football pour les jeunes combinée à un enseignement pédagogique est le tremplin que la Fondation UEFA espère pouvoir créer un changement en Haïti.

La Fondation UEFA a soutenu la collecte de fonds pour cette nouvelle initiative avec plus de 200 000 euros. Le programme vise à établir un centre communautaire qui se concentre sur le football comme point de départ de la croissance. Ce centre communautaire de football se concentrerait sur plusieurs objectifs différents liés au football. L’initiative de football comprendrait également des cours en classe sur l’égalité des sexes dans le sport, la résolution des conflits, le sport rural et une initiative accrue dans l’exercice.

Les résultats devraient être de très bonnes nouvelles pour l’avenir d’Haïti. Les projections de la Fondation UEFA incluent des résultats tels que la réduction des taux de grossesse de 7 % à 1 %, la pratique d’une activité physique pour neuf enfants sur 10 pour la première fois et la fourniture de services de nutrition et de santé aux enfants dans le besoin.

L’organisation Team GOALS s’attend également à une augmentation significative du nombre d’arbres plantés, à six projets communautaires dirigés par des jeunes et à 35 diplômés en alphabétisation, avec 25 autres de ces enfants recevant des bourses. Dans l’ensemble, les organisations partenaires s’attendent à créer un changement massif dans le développement éducatif, physique et financier de la jeunesse haïtienne.

Conclusion

Les jeunes enfants haïtiens de l’ère moderne ont eu du mal à trouver une place dans un environnement économique stable et sain. Lorsqu’il y a des pays dans le monde avec un excédent de ressources économiques et sanitaires, les enfants qui n’ont jamais connu que des difficultés financières et médicales devraient avoir une chance de réussir. L’équipe GOALS et la Fondation UEFA ont créé un excellent moyen pour la nouvelle génération d’enfants haïtiens d’apprendre et d’avoir une chance de réussir dans les aspects mentaux, financiers et physiques de leur vie.

Mario Perales
Photo : Flickr

*

★★★★★