Appel à candidatures: Graduate Applications International Network (GAIN)

Par Bless Rachael Adzahli, Kobbina Awuah, Abdoulaye Cissé, Claudio Mlamka et Frank Odhiambo

Remarque: Il s’agit d’un article invité par le Réseau international des applications des diplômés (GAIN).


Les universitaires africains sont fortement sous-représentés dans la recherche économique à l’échelle mondiale. Dans le même temps, les candidats africains potentiellement excellents dans les écoles supérieures sont confrontés à des informations et à des contraintes économiques qui peuvent entraver leurs possibilités d’être admis dans des programmes d’études supérieures.

Pour résoudre ce problème, le Graduate Applications International Network (GAIN) a été fondé en 2019 pour aider les futurs étudiants africains diplômés à postuler à des programmes de haut niveau, à la fois au niveau de la maîtrise et du doctorat, en économie et dans des domaines connexes.

En particulier, notre programme actuel comprend les éléments suivants:

  • Tout d’abord, nous recrutons et sélectionnons des candidats prometteurs de toute l’Afrique et leur proposons un série de webinaires informatifs, au cours de laquelle nous expliquons en détail les différents aspects d’un processus de candidature, y compris la préparation aux tests standardisés, la sélection des écoles auxquelles postuler, les lettres de recommandation, les déclarations de motivation, les bourses. À ce stade, nous invitons différents professionnels à faire des présentations sur chaque sujet particulier dans le processus de candidature et permettons aux participants de poser des questions. Les participants se voient également confier des tâches à accomplir dans le processus de candidature, pour lesquels ils reçoivent ensuite des commentaires et qui les qualifient également pour la deuxième phase du programme.

  • Après avoir terminé avec succès la série de webinaires, les candidats retenus reçoivent mentorat individualisé de professeurs et de doctorants qui étaient eux-mêmes des candidats retenus à l’époque. Le programme subventionne également les coûts liés à la candidature des étudiants sélectionnés, y compris les frais de test et les frais de candidature, afin d’assouplir les contraintes financières auxquelles les candidats pourraient être confrontés.

  • Après les résultats d’admission, les étudiants admis reçoivent des conseils et un soutien pour choisir un programme, négocier avec les universités et avoir une préparation optimale. De plus, nous facilitons d’égal à égal échange et support au sein du réseau GAIN.

GAIN est dirigé par une petite équipe de coordination et un certain nombre de volontaires d’Afrique, d’Europe et des États-Unis. Au cours des deux dernières années, GAIN a mis en œuvre deux cycles pilotes avec des étudiants du Burkina Faso, du Ghana, du Kenya, du Libéria, du Malawi, de la Sierra Leone, du Sénégal, de la Tanzanie et de l’Ouganda. Huit candidats ont reçu des offres pour des programmes de maîtrise ou de doctorat d’excellentes universités telles que Harvard, ETH Zurich, Michigan, John Hopkins et Barcelona GSE.

En 2021, nous prévoyons d’étendre notre portée à des participants d’autres pays et institutions africains. À l’avenir, nous prévoyons de continuer à élargir notre portée et d’étendre notre réseau à différentes associations d’étudiants africains, associations de recherche locales et internationales et universités, afin de poursuivre la promotion des experts en économie africains du continent africain. L’appel à candidatures pour le cycle 2021 du programme GAIN est désormais ouvert, la date limite étant fixée au 11 mai: www.gain-network.net/apply.

Nous espérons que cette initiative pourra apporter une petite contribution à la lutte contre la sous-représentation flagrante des Africains dans la profession économique, ainsi que de nombreuses autres initiatives qui travaillent actuellement dans le même sens.

Nous recruterons bientôt également de nouveaux mentors. Les membres du corps professoral, les post-doctorants ou les doctorants intéressés à servir de mentor bénévole peuvent postuler via gain-network.net/mentors.

Nous appelons également les universités à faire leur part pour réduire les barrières à l’entrée. Un facteur clé est la suppression des frais de dossier pour les candidats des pays à faible revenu. Comme les étudiants doivent postuler à plusieurs programmes pour augmenter leurs chances de succès dans le processus de candidature, les frais de candidature à eux seuls peuvent s’élever à plus de 1000 USD, une somme hors de portée pour de nombreux candidats africains.

*