Aider les femmes en Zambie à construire un avenir meilleur

Aider les femmes en Zambie à construire un avenir meilleur

Les femmes en Zambie sont confrontées à des défis importants pour garantir leurs droits sur leurs terres et leurs maisons. Cela signifie que les femmes peuvent être expulsées sans préavis, bien qu’elles aient vécu dans leur maison pendant de nombreuses années. Depuis l’épidémie de COVID-19, plus de femmes que jamais sont devenues vulnérables au fait que leurs maisons et leurs terres leur soient confisquées par les autorités locales et leurs beaux-parents, ce qui les a obligées à demander une assistance juridique et financière. Après être devenues veuves, certaines femmes peuvent même se retrouver sans abri parce que leurs beaux-parents revendiquent leurs biens et leurs possessions. Bien qu’illégale, la pratique de « l’héritage des veuves » (par laquelle une femme est tenue de se remarier avec un membre de la famille de son défunt mari) existe toujours en Zambie.

Approche participative de la sensibilisation aux abris sûrs

Pour offrir un apprentissage à la communauté, une série d’activités ont été mises en œuvre par le biais de l’Approche participative pour la sensibilisation aux abris sûrs (PASSA). PASSA est une approche dirigée par les personnes pour résoudre les problèmes liés aux terres et au logement. Cela signifie enseigner aux gens des compétences inestimables qui peuvent être transmises à d’autres membres de la communauté et utilisées pour créer des plans d’action pour un changement positif. Habitat for Humanity définit PASSA comme un processus qui permet aux gens de prendre des décisions éclairées concernant leurs maisons en se concentrant sur un abri sûr et la réduction des risques de catastrophe.

Groupes d’étude

Seuls 13,6% des adultes en Zambie sont classés comme « riches financièrement », mais grâce à la mise en place et à la facilitation de groupes d’étude, également appelés cercles d’étude, nous construisons des communautés ensemble pour résoudre ce problème. Un groupe d’étude typique est une réunion qui rassemble des membres de la communauté, des dirigeants civiques et des représentants du gouvernement. Pendant leur temps ensemble, chacun dispose d’un espace sûr pour soulever et discuter des questions relatives aux droits fonciers et au logement. Ils sont également habilités à faire des recommandations et à proposer des solutions à ces problèmes.

Votre don peut aider les gens à comprendre leurs droits en matière de logement et à avoir un chez-soi sûr.

Des groupes d’étude enseignent aux membres de la communauté des compétences en littératie financière et les aident à comprendre quels sont leurs droits fonciers. Suite à ces enseignements, les membres de la communauté sont en mesure de se procurer des permis d’occupation des terres. Avec un permis d’occupation des terres, les membres de la communauté sont officiellement reconnus comme ayant la pleine propriété de leur terre et de leur maison, ce qui élimine le risque de se retrouver sans abri par les autorités locales ou les membres de la famille.

Faire un don aujourd’hui

Le succès du groupe d’étude de Bridget

Bridget n’est que l’une des milliers de personnes en Zambie qui ont bénéficié de l’adhésion à un groupe d’étude. En tant que mère de trois enfants, elle voulait garantir un foyer sûr et sécurisé pour l’avenir de ses enfants. L’argent était un énorme problème pour Bridget, et malgré le fait qu’elle dirigeait une petite entreprise saisonnière pendant la saison des récoltes, elle avait besoin d’aide pour comprendre ses finances et ses droits fonciers.

« … Je connaissais les permis d’occupation, mais l’argent était un gros problème pour moi. Pour cette raison, je n’ai jamais pu terminer le processus de candidature… »

Alors qu’elle était dans sa communauté, Bridget a été présentée à un agent de groupe d’étude qui avait été formé par Habitat pour l’humanité pour sortir et informer les gens sur les groupes d’étude. Le groupe a accueilli Bridget à bras ouverts et lui a appris tout ce qu’elle avait besoin de savoir sur la façon de gérer ses finances et de faire des études ménagères.

« J’ai rejoint un groupe d’étude d’Habitat pour l’humanité et il ne m’a pas fallu longtemps pour économiser suffisamment d’argent pour demander mon occupation, que j’ai obtenue en 2020. Je me sens libre et en sécurité parce que je sais que mon terrain est sécurisé. Je suis toujours membre de mon groupe local et j’agis en tant que secrétaire du groupe. Je conseille aux autres membres de ma communauté de rejoindre le groupe afin qu’ils puissent apprendre, économiser et atteindre la sécurité foncière”.

Avec votre soutien aujourd’hui, nous pouvons mener plus de projets comme celui-ci en Zambie et dans le monde. Votre don contribuera grandement à garantir que les personnes vulnérables comme Bridget puissent acquérir des terres et obtenir un endroit sûr où se sentir chez elles.

Tout don que vous faites aujourd’hui sera DOUBLÉ par notre généreux partenaire, la Fondation COINS.

Faire un don aujourd’hui

*

★★★★★