Agriculture: TechnoServe réduit la pauvreté

TechnoServe réduit la pauvretéPrès des deux tiers des pays en développement dépendent fortement des bénéfices économiques de l'agriculture pour soutenir l'infrastructure financière locale. L'industrie a une rentabilité élevée mais les agriculteurs ont rarement les moyens de créer une entreprise rentable. TechnoServe travaille en étroite collaboration avec les progrès agricoles, créant des marchés capitalisants sur lesquels les pays pourront se développer. Technoserve réduit la pauvreté grâce à ses initiatives dans le secteur agricole.

Compétences de formation pour les agriculteurs

Le Kenya, Haïti et la Zambie font partie des nombreux pays en développement riches en ressources naturelles qui sont très demandés par les consommateurs, comme les mangues et les noix de cajou. Les compétences de support et de formation mises en œuvre par TechnoServe fonctionnent pour profiter de l'offre et de la demande. Ces ressources naturelles pourraient fournir une croissance économique significative si les agriculteurs avaient les compétences nécessaires pour créer une entreprise rentable. Technoserve a établi des partenariats avec près de 4 000 entreprises et plus de 300 000 agriculteurs chaque année.

La mission de TechnoServe est de mettre en œuvre des méthodes de formation qui manquent à ces régions, telles que les compétences en formation en gestion, en finance et en sécurisation des marchés nécessaires pour créer des entreprises rentables. La mise en œuvre des compétences et des connaissances en matière de formation permet aux individus et aux communautés de continuer à porter les compétences toute leur vie.

TechnoServe a eu un impact durable pour des millions d'individus et en 2019, il a été classé comme le numéro un à but non lucratif de lutte contre la pauvreté par ImpactMatters.

Mettre l’accent sur l’autonomisation des femmes

Le rapport annuel de 2019 révèle une augmentation de l'esprit d'entreprise chez les agriculteurs et les femmes, mettant en évidence des pays spécifiques, et plus particulièrement l'impact des femmes. En 2019, 38% des bénéficiaires étaient des femmes ou des entreprises appartenant à des femmes. Dans l'ensemble, 317 493 personnes et entreprises, grâce à l'aide de Technoserve, affichent une rentabilité accrue et des avantages financiers de 200 579 $.

Dans les pays en développement, les femmes sont confrontées à des barrières de genre qui sont beaucoup plus susceptibles de les affecter. L’autonomisation économique des femmes est vitale pour réduire la pauvreté et créer des emplois. Investir spécifiquement dans les opportunités économiques des femmes, telles que l’accès à la formation, aux connaissances et aux ressources, pourrait avoir un impact de 30% sur la production agricole, ce qui permettrait d’augmenter les possibilités d’emploi. Des études estiment que ce changement pourrait avoir un impact de 26% sur le PIB mondial, soit 28 billions de dollars.

Femmes en affaires (WIN)

Travaillant en étroite collaboration avec les entreprises et les organisations, Technoserve réduit la pauvreté en travaillant de manière proactive pour créer l'équité sociale au sein des communautés. Briser la barrière de l'inégalité entre les sexes pour autonomiser les institutions dirigées par des femmes grâce au financement et au soutien, améliore la qualité de vie et la situation financière. Par exemple, le programme quinquennal Technoserves conçu pour les femmes, appelé Women in Business (WIN), se concentre sur les femmes entrepreneurs au Mozambique. Une formation similaire est également proposée aux hommes via Technoserve, afin de créer un équilibre complet entre les sexes.

«Plus des trois quarts des Mozambicains économiquement actifs sont impliqués dans des petites entreprises informelles, dont 60% sont des femmes.» Bien que la plupart des propriétaires d'entreprise soient des femmes, leurs entreprises sont moins susceptibles d'employer autant de personnes et sont relativement plus petites que leurs homologues masculins. Soulignant les barrières entre les sexes, les femmes sont confrontées à des exigences plus élevées à la maison en raison des familles et ne sont pas susceptibles de recevoir les mêmes réseaux, informations et opportunités. Le programme WIN utilise une approche de systèmes de marché pour créer des partenariats avec des entreprises du secteur privé, des associés et des prestataires de services, afin de créer un marché inclusif pour les femmes. WIN est en mesure de fournir ces ressources aux femmes grâce au partenariat établi avec l'Agence suédoise de coopération internationale au développement (Sida). Sida aide l’initiative de TechnoServe par le biais de financement, en fournissant des ressources telles que la création d’emplois, l’équipement, les services financiers et les produits nécessaires.

Dans l'ensemble, TechnoServe réduit la pauvreté avec des initiatives dans le secteur agricole et reconnaît le rôle important des femmes dans cette entreprise.

– Allison Lloyd
Photo: Flickr

*

★★★★★