6 adolescents nous disent ce qu'ils aiment entendre dans les lettres de leurs sponsors

Mekdelawit, Meliket et Kalkidan se tiennent dehors et partagent les lettres qu'ils ont écrites à leurs sponsors.

Les sponsors ont beaucoup de questions sur l'écriture aux adolescents qu'ils parrainent. Mes mots font-ils une différence? Le jeune que je parraine aime-t-il me répondre? Ecrivent-ils réellement les lettres que je reçois d'eux? Et les jeunes du programme Compassion ont les mêmes questions sur leurs sponsors: Aiment-ils m'écrire? Sont ils réels?

Pour répondre à certaines de ces questions courantes sur l'échange de lettres, nous avons demandé aux adolescents parrainés de vous le dire eux-mêmes. Voici ce que six jeunes d’Éthiopie et de Colombie ont déclaré aimer le plus dans les lettres de leurs sponsors – et ce qu’ils aimeraient le plus.

Liya, 14 ans

Liya porte une veste en jean et un couvre-chef rose. Elle se tient à l'extérieur et tient une lettre de son parrain.

«J'aimerais que mes sponsors me disent en savoir plus sur leur famille et leur pays. C'est pourquoi je leur pose des questions dans mes lettres. Cela me rendrait extrêmement heureux s'ils pouvaient me dire qu'ils m'aiment. Je veux aussi savoir leur bien-être. »

Adonay, 17 ans

Adonay porte une chemise grise et se tient à l'extérieur en train de lire une lettre de son parrain.

«Je sais que mes sponsors veulent le meilleur pour moi et que ils prient pour moi. C'est pourquoi je leur demande en toute confiance de prier pour moi dans mes lettres. Je leur parle de ma famille et leur pose différentes questions. Je serais extrêmement heureux s'ils pouvaient répondre à mes questions. »

Carlos, 13 ans

Carlos porte une chemise bleue et un pantalon noir. Il est dehors, assis contre un arbre et lisant une lettre de son parrain.

«J'aime connaître ma marraine et ses trois enfants. J'aime aussi recevoir des photos de la famille. Je garde les lettres dans un panier, pour les garder en sécurité.

Mekdelawit, 15 ans

Mekdelawit porte une chemise rose et une veste en jean. Elle est à l'extérieur et tient une lettre qu'elle écrit à son parrain.

«Je trouve de la joie à interroger mes sponsors sur leur famille. Je veux en savoir plus sur eux et leur pays. Je veux aussi savoir leur santé et leur vie quotidienne. Je suis toujours ravi d’entendre mon sponsor. »

Carlos, 14 ans

Carlos porte un jean et une chemise bleue. Il est assis dehors en train de lire une des lettres de son parrain. Il y a des arbres en arrière-plan.

«Le nom de mon sponsor est Lynn. J'aime beaucoup recevoir ses photos et ses lettres. Dans ses lettres, il me raconte ce qui se passe au Texas, l'endroit où il vit. Ce qu'il aime faire est aller à la plage. … Dans les lettres que j'écris à Lynn, j'aime lui parler de ma famille et de ce que je fais à l'école. Je le remercie pour ses prières, car il prie pour ma famille et pour moi, pour ma santé et pour que je réussisse bien à l'école."

Sara, 13 ans

Sara, en chemise d'uniforme blanc, est assise à une table du projet. Elle sourit en lisant une lettre qu'elle a reçue de sa marraine Pamela.

«Lorsque je reçois une lettre, je sens que je suis important pour mon parrain. J'aime écrire des lettres à Pamela et lui parler de ma vie et de ma famille. La chose la plus importante à propos du parrainage est d'avoir une personne qui m'écrit de l'autre côté du monde pour apprends-moi sa culture et dis-moi de belles choses comme si elle m'aime. Je me sens heureux lorsque je reçois une lettre de mon parrain.


Reportage international et photos de Lina Marcela Alarcón Molina et Tigist Gizachew.

Un groupe de filles se rassemblent autour d'une lettre


*

★★★★★