5 choses à savoir sur le COVID-19 à Taiwan

COVID-19 à TaiwanAvec une population d'environ 23 millions de personnes et un emplacement proche de la Chine, les épidémiologistes s'attendaient à ce que Taiwan soit le prochain épicentre de la pandémie de COVID-19. Après avoir signalé 668 cas de SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère) en 2003, Taiwan était bien équipée pour contenir et ralentir la propagation du virus COVID-19.

5 choses à propos du COVID-19 à Taiwan

  1. Bien que Taiwan soit proche de la Chine et compte une population de près de 23 millions d'habitants, elle a remarquablement bien réagi au COVID-19. Au 30 juillet 2020, il y avait eu 467 cas positifs et seulement sept décès signalés. Cela se traduit par 20 cas de COVID-19 pour un million de personnes vivant à Taiwan.

  2. Dans un effort pour aider les citoyens à localiser où ils peuvent acheter des masques, plus de 1 000 développeurs de logiciels taïwanais ont créé des applications pour aider les citoyens à comprendre où les masques étaient disponibles. Début mars, il y avait «59 systèmes de carte, 21 applications de ligne, trois chatbots, 23 systèmes de recherche de localisation de vente de masques, 22 applications, cinq systèmes audio, deux systèmes de partage d'informations et un système de réservation de masques en ligne.»

  3. Le port d'un masque en public pour empêcher la propagation du COVID-19 était une pratique précoce dans des pays comme Taiwan. Avant la montée de la pandémie, les fabricants taïwanais produisaient entre 1,88 et 2,44 millions de masques par jour. Afin de garantir que les masques soient disponibles pour ceux qui en avaient besoin, le gouvernement de Taïwan a interdit l'exportation de masques le 24 janvier 2020.

  4. Lors de l'épidémie de SRAS de 2003, Taiwan disposait d'un solide système de recherche des contacts et de quarantaine, de réglementations aux frontières et de voyage, d'un comité consultatif sur le SRAS et d'une formation sur le contrôle des infections. Bien que ces efforts aient été initialement efficaces, Taiwan a finalement signalé 668 cas probables de SRAS. En raison de la gravité de l'épidémie de SRAS dans le pays, Taiwan est intervenu rapidement avec des politiques plus strictes pour ralentir la propagation du COVID-19 en organisant des conférences virtuelles sur le COVID-19, en mettant en œuvre des restrictions de voyage, en interdisant les grands événements et en mettant en quarantaine et en isolant les mesures. .

  5. Parce que Taiwan a réussi à contrôler la propagation de la pandémie de COVID-19, de nombreux aspects de la vie quotidienne ont repris. Après environ trois semaines consécutives sans communauté, la Ligue de baseball taïwanaise est devenue la première au monde à permettre aux spectateurs et aux fans de revenir dans les matchs. Le 8 mai 2020, la ligue de baseball professionnelle a permis à 1000 fans d'assister à leurs matchs prévus.

Grâce à sa réponse rapide et efficace au COVID-19, Taiwan a pu revenir à un semblant de normalité. Le succès de Taiwan découle de l’action rapide du gouvernement, de l’assistance technologique et des dures leçons tirées de la pandémie du SRAS. À la lumière de tout ce qui précède, il n’est pas surprenant que la réponse de Taiwan au COVID-19 se classe parmi les meilleures au monde.

Maddi Miller
Photo: Flickr

*

★★★★★