4 associations caritatives de lutte contre la pauvreté en Algérie

Alergia est l’un des plus grands pays d’Afrique du Nord, tant par sa taille que par sa population. Comme tout autre pays, Alergia n’est pas parfait, car le pays à revenu intermédiaire supérieur a un taux de pauvreté de 14,6 %. Ce taux élevé peut être lié à des problèmes tels que le fémicide, une croissance économique stagnante, un déclin du secteur des hydrocarbures et un secteur privé qui peine à dynamiser l’économie. Cependant, un certain nombre d’organisations caritatives en Algérie travaillent pour lutter contre les conditions de pauvreté parmi les groupes les plus vulnérables.

4 associations caritatives de lutte contre la pauvreté en Algérie

  1. Oxfam en Algérie : Oxfam est une organisation caritative internationale qui se concentre sur la réduction de la pauvreté dans le monde. Alors que l’organisation à but non lucratif fonctionne dans le monde entier, son objectif à Alegria s’est concentré sur les camps de réfugiés sahraouis d’Alegria. Depuis 1975, les réfugiés sahraouis sont restés dépendants de l’aide humanitaire pour subvenir aux besoins de base. Oxfam lutte contre la pauvreté des personnes vivant dans le camp en améliorant la sécurité alimentaire grâce à un meilleur accès aux produits frais. Il est important de noter qu’il enseigne également aux réfugiés sahraouis à développer et à gérer des fermes agroécologiques à petite échelle. Étant donné que la plupart des familles sahraouies n’ont pas accès aux 20 litres d’eau douce par jour recommandés par le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), Oxfam se concentre sur l’amélioration des réservoirs de stockage d’eau familiaux, l’installation de tuyaux d’arrosage solides dans les maisons et d’autres améliorations techniques similaires pour l’accès à l’eau et la capacité. améliorations. Parce qu’un certain nombre de jeunes femmes et hommes très instruits dans le camp sont frustrés par leur manque d’opportunités socio-économiques, Oxfam se concentre également sur l’engagement communautaire pour ces jeunes adultes.
  2. Programme alimentaire mondial : Le Programme alimentaire mondial (PAM) aide à résoudre le problème de la malnutrition qui est un problème, en particulier pour les réfugiés sahraouis en Algérie. Heureusement, rien qu’en 2021, le PAM a soutenu 138 421 personnes en Algérie et a fourni près d’un million de dollars d’aide alimentaire en espèces. Ciblant l’anémie, le retard de croissance et la malnutrition, le PAM gère 29 centres de nutrition qui proposent à la fois des stratégies de traitement et de prévention. Le PAM fournit également des collations scolaires quotidiennes à près de 40 000 enfants pour les encourager à s’inscrire à l’école. Enfin, le PAM se concentre sur des projets de renforcement de la résilience comme la culture hydroponique à faible technologie et les fermes piscicoles.
  3. Algérie ONUSIDA : Le Programme des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA) L’ONUSIDA dirige les efforts visant à réduire le sida d’une menace pour la santé publique d’ici 2030. L’ONUSIDA tente d’accroître la sensibilisation et de réduire la stigmatisation du VIH dans le monde et l’Algérie ne fait pas exception. En 2021, 21 000 adultes et enfants algériens vivent avec le VIH. Malheureusement, ce nombre est en augmentation. L’ONUSIDA en Algérie se concentre sur la prévention de la transmission du VIH de la mère à l’enfant. Elle investit aussi spécifiquement dans des programmes favorisant l’accompagnement en matière d’éducation, de droits et de leadership des femmes, des filles et des jeunes.
  4. Village d’enfants SOS : SOS Children’s Village est une organisation caritative mondiale qui opère en Algérie. Les organisations de défense des droits humains ont critiqué le « Code de la famille » algérien qui limite sévèrement les droits des femmes. Le mariage des mineurs est répandu et les femmes qui souhaitent se marier sont soumises à des règles de tutelle strictes. Des milliers d’enfants errent dans les rues sans parents ou sans le soutien de leur famille. SOS Villages d’Enfants se concentre sur la protection des enfants sans parents ou issus de familles abusives. Plus précisément, SOS fournit une garderie et des soins médicaux. De plus, les mères SOS apportent leur soutien aux enfants souffrants des familles SOS.

Ces organisations caritatives en Algérie contribuent non seulement à éradiquer la pauvreté, mais elles changent également le paysage général du pays pour le mieux.

– Luke Sherrill
Photo : Flickr

*

★★★★★