Catégories
Solidarité et entraide

Lutter contre le handicap et la pauvreté en Argentine

Handicap et pauvreté en Argentine

L'Argentine a pris des mesures pour lutter contre la discrimination dans l'emploi, l'accès aux transports et l'accès à une éducation de qualité pour les personnes handicapées, facteurs qui ont historiquement contribué à une corrélation entre le handicap et la pauvreté en Argentine.

Selon des estimations basées sur les données du recensement de 2010, environ 5 millions d'Argentins sont handicapés et le taux de chômage des personnes handicapées en Argentine était de 91% en 2004. En outre, les Nations Unies ont signalé que les jeunes handicapés sont beaucoup plus susceptibles de se situent au niveau ou en dessous du seuil de pauvreté par rapport à ceux qui ne sont pas handicapés. Cependant, une action récente du gouvernement commence à aborder le lien entre le handicap et la pauvreté en Argentine.

Lutter contre la discrimination en matière d'emploi

En Argentine, les personnes handicapées ont souvent considéré les personnes handicapées comme des «objets de charité» plutôt que comme des membres productifs de la société ayant droit aux mêmes opportunités et responsabilités que n'importe qui d'autre. Ces opinions ont nui à la capacité des personnes handicapées d’acquérir un emploi et de gagner un salaire décent pour leur travail. Un changement de cette perception des personnes handicapées a commencé au cours des années 1970 et en 1981, le gouvernement argentin a accepté d'approuver un quota d'emploi exigeant que les personnes handicapées occupent 4% des emplois du gouvernement fédéral. De plus, en 1988, le législateur a adopté une loi anti-discrimination pour aider à protéger les Argentins handicapés contre les pratiques discriminatoires. Cependant, en raison d'un manque d'application et de réglementation de ces lois, la corrélation entre le handicap et la pauvreté en Argentine persiste depuis des décennies.

La ratification par l'Argentine de la Convention relative aux droits des personnes handicapées (CRPD) en 2008. La convention a depuis reçu un statut constitutionnel dans le pays.

Ce traité rend l'Argentine responsable du respect de son engagement d'inclure pleinement les personnes handicapées dans tous les domaines de la société. À ce titre, en 2011, un Observatoire national du handicap a vu le jour pour superviser la mise en œuvre de la convention. Il implique divers groupes de travail composés de personnes handicapées et d'agents publics pour surveiller différents domaines de la politique publique, y compris l'accès à l'emploi.

Depuis l'adoption de la CRPD, l'Argentine a alloué plus de 724 millions de pesos argentins pour aider à promouvoir l'emploi des personnes handicapées. Ces programmes vont de la formation professionnelle à la mise en œuvre de programmes d'emploi assisté dans les agences gouvernementales pour aider à atteindre le quota d'emplois de 4% dans l'emploi public en 2017.

Aborder l'accès aux transports

Bien que l'accès aux transports publics reste un obstacle important à l'emploi pour de nombreux Argentins handicapés, certains ont pris des mesures pour rendre les transports publics physiquement et économiquement accessibles aux personnes handicapées. Des rapports ont déterminé que presque tous les bus de la capitale, Buenos Aires, ont une rampe manuelle à la porte arrière.

La station de métro que les gens connaissent sous le nom de subte dispose de rampes automatisées et d'ascenseurs de rue qui mènent souvent directement à la plate-forme d'embarquement. De plus, des plans ont vu le jour pour augmenter le nombre de stations dotées d'une signalisation en braille et de marqueurs tactiles. Ces caractéristiques ont permis à de nombreux Argentins de voyager librement et indépendamment de leur domicile à leur lieu de travail.

Alors que le handicap et la pauvreté en Argentine s'entremêlent si souvent, le gouvernement a autorisé les Argentins handicapés à emprunter gratuitement tous les transports publics en utilisant des certificats d'invalidité. Dans certains cas, le voyage peut même être gratuit pour un compagnon de voyage en fonction du handicap. Ces certificats sont disponibles suite à un processus de certification volontaire et sans frais pour la personne handicapée ou sa famille.

Aborder l'accès à l'éducation

Les Nations Unies ont déclaré que, alors que les pays s'efforcent de réduire la pauvreté, ils doivent veiller à ce que tous les jeunes aient les mêmes chances de contribuer à la société, et que l'amélioration de l'accès à l'éducation inclusive est essentielle pour combler cet écart, car les inégalités en matière d'éducation ont un impact négatif sur les options d'emploi pour les personnes handicapées. Alors que l'Argentine garantit l'accès à l'éducation pour les enfants handicapés, ces enfants sont souvent confrontés à des pratiques discriminatoires dans les écoles et font l'objet d'une éducation de qualité inférieure, ce qui aggrave encore les effets du handicap et de la pauvreté dans le pays.

En 2016, le ministère de l'Éducation d'Argentine a organisé 35 événements et ateliers axés sur la rédaction de lignes directrices sur l'éducation inclusive et la formation des enseignants. Ces programmes ont atteint environ 45 250 personnes, soit le personnel enseignant et le grand public. Le ministère a également préparé du matériel pour accroître la sensibilisation aux pratiques d'éducation inclusive, y compris des lignes directrices pour fournir des accommodements et un soutien aux élèves.

Le gouvernement argentin a commencé à superviser la mise en œuvre de politiques d’éducation intégratrice dans toutes les provinces du pays avec une ligne téléphonique nationale gratuite pour enregistrer et suivre les cas de discrimination dans les établissements scolaires. En outre, avec le soutien de la Banque mondiale, la planification et le développement sont en cours pour des projets d'éducation inclusive pour les écoles des zones rurales du pays où le manque de ressources et de services de base aggrave le handicap et la pauvreté en Argentine.

– Emely Recinos
Photo: Flickr

*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *