Catégories
Solidarité et entraide

Les pompes à eau solaires aident les agriculteurs au Soudan

Pompes à eau solairesJusqu'à un tiers du territoire de l'État du nord du Soudan peut soutenir l'agriculture, une industrie clé pour les Soudanais vivant dans la pauvreté. Cependant, l'accès inégal à l'électricité et à l'eau fiables conduit de nombreux agriculteurs à compter sur des pompes diesel pour irriguer les cultures. L’introduction de l’énergie solaire, en particulier de l’irrigation à énergie solaire, réduit la dépendance des agriculteurs à l’égard des combustibles fossiles. Cette avancée technologique réduit les dépenses des agriculteurs tout en augmentant considérablement la productivité agricole.

Risques de l'irrigation au diesel

Les pompes à eau solaires aident les agriculteurs à éliminer leur dépendance aux combustibles fossiles et à surmonter la pénurie d'énergie. On estime que 20 millions de personnes vivent sans accès à l’électricité au Soudan, soit environ 65% de la population du pays. Dans les régions rurales du Soudan, ce pourcentage est encore plus élevé. Par exemple, jusqu'à 80% des agriculteurs soudanais ruraux n'ont pas un accès fiable à l'électricité.

En raison de cet accès limité à l'électricité, de nombreux agriculteurs utilisent des pompes à eau diesel pour irriguer leurs champs. Les pompes diesel produisent non seulement des gaz à effet de serre nocifs, mais peuvent également réduire l'efficacité agricole. Plus précisément, les prix élevés et fluctuants du carburant diesel limitent les saisons de croissance et empêchent les agriculteurs de planter régulièrement. De plus, les pompes contribuent à des risques environnementaux à plus petite échelle en contaminant l'eau et les plantes environnantes.

Avantages des pompes à eau solaires

Les pompes à eau solaires surmontent le problème de la rareté de l'énergie en alimentant l'irrigation sans puiser dans les combustibles fossiles. Ce mécanisme aide les agriculteurs en fournissant une source de carburant pour l'irrigation qui est à la fois stable et effectivement gratuite en dehors de l'installation initiale et des frais d'entretien réguliers.

Les pompes à eau solaires aident également les agriculteurs à accroître la culture des terres. La confiance dans la disponibilité de l'énergie pour irriguer les cultures permet aux agriculteurs d'augmenter la culture. Un programme pilote pour l'introduction de pompes solaires dans l'État du Nord, exploité par le Programme des Nations Unies pour le développement, a révélé que l'introduction de pompes à eau à énergie solaire augmentait de 47% la superficie des terres cultivées par les agriculteurs.

Par exemple, les mois d'été secs n'étaient auparavant pas économiquement viables en raison de la nécessité d'augmenter le pompage de l'eau et donc du carburant diesel coûteux. Suite à l'introduction des pompes à eau à énergie solaire, la culture des terres a augmenté de 87% pendant l'été. Dans l'ensemble, les agriculteurs ont signalé des changements spectaculaires en ce qui concerne les économies et la réduction des frais généraux de gestion agricole.

De plus, les pompes à eau solaires permettent aux agriculteurs d'enrichir leur production agricole avec des cultures de grande valeur. Bien que l'agriculture représente environ 80% de l'emploi et environ un tiers du PIB au Soudan, les agriculteurs individuels sont particulièrement exposés à la pauvreté et à l'insécurité alimentaire. Cependant, avec des saisons de croissance prolongées et des réductions du coût de l'irrigation, les agriculteurs soudanais peuvent produire des cultures de plus grande valeur comme les citrons, les mangues et le coton.

L'avenir de l'irrigation solaire au Soudan

Le Fonds pour l'environnement mondial a accordé 4,89 millions de dollars américains pour installer 1440 pompes à eau solaires dans tout l'État du Nord entre 2016-2021. Les statistiques montrent clairement que les agriculteurs impliqués dans des programmes pilotes ont tiré des avantages notables en utilisant des pompes solaires.

En plus de ces avantages individuels, l'irrigation à énergie solaire pourrait avoir des implications beaucoup plus larges à l'échelle mondiale. L'initiative soudanaise à elle seule devrait éliminer à terme 860 100 tonnes d'émissions de CO2 et économiser 268 800 tonnes de diesel. Appliquée à l'échelle mondiale, cette technologie pourrait servir à réduire drastiquement les émissions de l'industrie agricole dans son ensemble.

– Alexandra Noir
Photo: U.N.

*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *