Catégories
Solidarité et entraide

Faits sur la République dominicaine: une nation insulaire animée

La République dominicaine – située sur l'île caribéenne d'Hispaniola – est un pays avec une culture lumineuse et vivante. Alors que les longues plages immaculées, les eaux claires et bleues et les terrains de golf en font une destination touristique populaire, la République dominicaine est bien plus que ses stations balnéaires. Les bidonvilles et les villages appauvris contrastent fortement avec ces zones de richesse. La présence de l'extrême pauvreté est profondément attristante, mais parallèlement aux épreuves, il y a beaucoup à célébrer en République dominicaine. Des montagnes, des cascades et des savanes aux plats délicieux, aux costumes colorés et à la musique délicieuse, vous trouverez ici une nation riche en beauté et en traditions. Nous aimerions partager avec vous des faits intéressants sur la République dominicaine – des faits qui vous donneront un aperçu plus approfondi de la culture et de la vie de ce pays insulaire où vivent plus de 67 000 enfants aidés par la compassion.

La fille à gauche porte une robe jaune avec des fleurs bleues, la fille au milieu porte une robe blanche avec des fleurs aux couleurs vives en vert, jaune, orange et rose, et le garçon à droite porte une chemise sans manches orange et pantalon khaki. Ils sont assis sur le pont qui relie le terrain à la communauté.

Faits clés sur La république Dominicaine

Voici quelques faits clés que vous devez savoir sur la République dominicaine:

  • Population: 10 499 707 habitants.
  • Capitale: Saint-Domingue – la plus ancienne ville européenne de l'hémisphère occidental!
  • Langue officielle: espagnol.
  • Superficie: 48670 kilomètres carrés (18 791 miles carrés). C'est un peu plus du double de la taille du New Jersey.
  • Économie: Le tourisme joue un rôle important dans l'économie de la République dominicaine. En fait, c'est le pays le plus visité des Caraïbes. La culture et la transformation du cacao, du tabac, de la canne à sucre, du café, du coton et d'autres produits créent également de nombreux emplois.

Culture et traditions de La république Dominicaine

Le patrimoine de la République dominicaine provient principalement de trois influences: l'Espagne, l'Afrique et les Taínos (les premiers habitants d'Hispaniola). Au cours des 500 dernières années, ces différents groupes de personnes ont fusionné pour créer des cultures et des traditions uniques. Voici quelques faits culturels de la République dominicaine:

Religion: Près de la moitié des Dominicains s'identifient comme catholiques. Une large minorité, plus de 20%, s'identifie comme protestante, tandis que 28% ne revendiquent aucune association religieuse. Dans certains cas, le catholicisme, les traditions autochtones et les influences ouest-africaines se sont mélangés pour créer des pratiques religieuses uniques.

Vêtements: Les couleurs vives et les tissus brillants sont souvent portés par les dominicains élégants. Une apparence personnelle soignée est appréciée et les vêtements sont similaires à ceux portés aux États-Unis. Dans les zones rurales, les femmes ont tendance à porter des jupes ou des robes et les hommes portent des pantalons et des chemises simples. La belle robe nationale porte une influence espagnole et est faite avec les couleurs du drapeau – blanc, rouge et bleu.

Culture générale: Les Dominicains sont des gens accueillants et apprécient un grand sens de l'humour. Ils apprécient la famille, et il n'est pas rare de trouver trois générations vivant ensemble sous un même toit. Avec une variété de classes socio-économiques, de groupes ethniques et de contextes géographiques, il peut être difficile d'identifier une culture unificatrice. Cependant, l'amour des célébrations, de la musique, de la danse et du baseball, le passe-temps national, rassemble le peuple dominicain.

Une histoire de la République dominicaine: des filles dansent pour la joie

La danse fait partie intégrante de la culture dominicaine et est le passe-temps le plus populaire des filles. Malheureusement, de nombreuses filles apprennent à danser dans les rues et sont exposées au harcèlement et aux abus. Les commentaires et l’attention inappropriés qu’elles reçoivent dans la rue peuvent nuire au développement émotionnel des filles et entraîner des problèmes d’image corporelle et de confiance en soi.

<! –->

Aider les familles touchées par COVID-19

Les familles pauvres n'ont pas de filet de sécurité en temps de crise. Aidez à fournir de la nourriture, des soins médicaux et un soutien pendant cette pandémie.

Mais un centre de compassion à Saint-Domingue offre aux filles un endroit sûr pour s'exprimer avec la danse. Au lieu d'être exposés à une attention dangereuse, ils apprennent à glorifier Dieu par la danse. Ils sont ravis de venir à l'église locale pour apprendre une technique amusante et entendre parler de Jésus.

«Les cours de danse divertissent non seulement les filles, mais leur apprennent qu’elles peuvent s’amuser et croire en Jésus. Ils apprennent qu'ils peuvent sauter, jouer et danser… d'une manière qui glorifie le Seigneur. Faire partie de l’équipe de danse leur donne le sentiment d’être à leur place – qu’elles sont importantes », déclare Vanessa, ancienne tutrice de danse pour filles du programme Compassion.

C'est merveilleux de voir ces jeunes filles danser de joie!

Plus d'histoires sur la République dominicaine

Nourriture et boisson de la République dominicaine

La cuisine dominicaine reflète le patrimoine et l’histoire du pays. Bien qu'il y ait d'autres influences, la plupart des aliments ont des origines espagnoles, africaines ou taínos. Certains aliments de base du régime dominicain comprennent le riz, les haricots, le poisson, les crevettes et une gamme de fruits et légumes. Voici quelques coups de cœur des cuisines dominicaines.

Sancocho est un ragoût traditionnel servi principalement lors de fêtes et d'événements spéciaux. Ce plat copieux se décline en différentes variantes selon chaque famille et chaque cuisinier. Le bœuf est habituellement utilisé dans le sancocho dominicain, mais d'autres recettes font appel à la viande de porc, de poulet et de chèvre. Une variété de légumes racines est ajoutée, puis le ragoût est servi avec du riz et de l'avocat.

La Bandera Dominicana, ou le «drapeau dominicain», est un plat patriotique à base de riz blanc, de haricots et de viande. Le riz est disposé en croix, tandis que la viande et les haricots forment quatre coins rouges pour créer un drapeau dominicain. Apprenez à préparer ce plat traditionnel ici.

Habichuelas con dulce, traduit par «crème douce de haricots», est un dessert populaire pendant le carême. Les haricots rouges, la cannelle, la muscade, le lait de coco, le lait évaporé, les raisins secs, le sucre et le sel sont mélangés dans un liquide sucré et garnis de biscuits au lait ou de casabe (un pain plat croustillant également connu sous le nom de manioc).

Morir soñando est une boisson populaire dont le nom se traduit par «mourir en rêvant». Cette boisson typiquement dominicaine est faite de jus d'orange, de lait, de sucre de canne, de glace hachée et parfois de jus de vanille ou de citron. C'est un rafraîchissement estival parfait!

BONUS: Fait intéressant sur la République dominicaine

La République dominicaine possède à la fois les points les plus élevés et les plus bas des Caraïbes. Le Pico Duarte s'élève jusqu'à 10164 pieds (3098 mètres) au-dessus des Caraïbes, tandis que le lac Enriquillo repose à 151 pieds (46 mètres) sous le niveau de la mer.

Photos de la vie quotidienne en République dominicaine

Voulez-vous continuer à en apprendre davantage sur le magnifique pays du Bangladesh?

Faits sur la compassion et la République dominicaine ›


*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *