Catégories
Solidarité et entraide

Comment lutter contre la pauvreté en utilisant l'énergie solaire en Ouganda

L'énergie solaire en OugandaEn 2016, la Banque mondiale estimait que seulement 26% de la population ougandaise avait accès à l’électricité. Dans les zones urbaines, le pourcentage est plus élevé, à environ 60%. Cependant, dans les zones rurales, le nombre de personnes ayant accès à l'électricité est limité à 18% seulement. L'utilisation de l'énergie solaire en Ouganda espère améliorer l'accès à l'électricité, en particulier dans les zones rurales, et rendre l'électricité plus abordable pour la population.

Qu'est-ce que l'énergie solaire?

L'énergie solaire est l'énergie du soleil qui peut être utilisée électriquement ou thermiquement. C'est une source d'énergie renouvelable qui offre une alternative durable et propre. Grâce au photovoltaïque (capteurs solaires thermiques), l'énergie solaire est collectée puis transformée en une source d'énergie pouvant être utilisée comme système de chauffage ou pour l'électricité.

L'énergie solaire lutte contre la pauvreté

L'énergie solaire en Ouganda peut réduire la pauvreté. C'est une source d'énergie abordable et fiable sur laquelle les zones rurales peuvent compter. Cela peut également créer des emplois au sein de la communauté. Étant donné que l'énergie solaire facilite les tâches ménagères, les femmes et les filles disposent de plus de temps pour rechercher un emploi ou poursuivre des études et des opportunités de développement. Dans l'ensemble, les énergies renouvelables sont un élément précieux pour fournir l'accès à l'électricité, l'autonomisation financière et le développement économique et social durable.

Banque européenne d'investissement (BEI)

Avec l'énergie solaire, une plus grande partie du pays aura accès à l'électricité. La Banque européenne d'investissement (BEI) utilise ses finances pour aider les personnes sans électricité en Ouganda. Comme ce sont les communautés rurales qui sont les plus touchées par le manque d'électricité, les programmes sont davantage axés sur le maintien de ressources fiables pour ces zones.

Grâce aux efforts de la BEI, plus d’un million de personnes en Ouganda auront accès à l’électricité pour la première fois, ce qui facilitera la cuisine et facilitera de nombreuses autres activités domestiques. Les familles pourront également économiser de l'argent puisque le ménage n'utilisera pas autant de kérosène, de bougies ou de charbon de bois. La pollution intérieure diminuera grâce à une moindre utilisation de kérosène et les risques d'incendie seront réduits.

Une électricité fiable présente de nombreux avantages, l'accès aux opportunités de santé étant l'un d'entre eux. Avec l'accès aux téléphones, radios et télévisions, les agriculteurs seront ouverts aux marchés qui peuvent augmenter leurs revenus. La BEI a accordé un prêt de 12,5 millions de dollars pour construire 240 000 systèmes solaires domestiques dans tout l'Ouganda, augmentant ainsi les opportunités économiques et sociales.

Énergie durable pour tous (SEforALL)

L’énergie durable pour tous (SEforALL) a créé un programme qui a été adopté par le gouvernement ougandais pour contribuer à accroître l’accessibilité. L'objectif est de fournir à plus de 99% de la population un accès à l'électricité d'ici 2030 et d'améliorer l'efficacité énergétique des utilisateurs d'électricité d'au moins 20% d'ici 2030. SEforALL prévoit d'atteindre cet objectif ambitieux en construisant des économiseurs d'énergie dans tout le pays dans les ménages , industries, entreprises commerciales et plus encore.

Il est clair que l'Ouganda a besoin d'un meilleur accès à l'électricité dans tout le pays. L'énergie solaire est l'une des sources qui espère augmenter ces chiffres. Il reste encore beaucoup à faire pour augmenter l'accès à l'électricité de 26% à 100%, mais avec les efforts de l'Énergie durable pour tous et de la Banque européenne d'investissement, la situation semble exceptionnellement encourageante.

– Sarah Kirchner
Photo: Flickr

*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *