Catégories
Solidarité et entraide

6 faits sur les progrès WASH en Inde

Progrès WASH en IndeL'eau, l'assainissement et l'hygiène (WASH) est une question publique en Inde. Lancée en 2014, la mission Swachh Bharat (SMB) de l'Inde a connu un grand succès ces dernières années dans l'amélioration de la santé et de l'assainissement de la population indienne. La Fondation Bill & Melinda Gates a contribué à la mission en aidant à éduquer et à instaurer de nouvelles technologies, telles que les toilettes Sunidhi. Avec l'aide de l'UNICEF, des initiatives supplémentaires comme le Programme national d'eau potable en milieu rural (NRDWP) et la mise en œuvre de WASH dans les écoles et les établissements de santé contribuent à la réduction des pratiques nocives et insalubres. Il y a eu plusieurs avancées clés dans le domaine WASH en Inde.

6 faits sur les progrès WASH en Inde

  1. Les centres urbains portent le poids. Au niveau national, 910 millions de citoyens n'ont pas accès à un assainissement adéquat. Avec l'augmentation rapide de la densité de population dans les villes, les services d'eau et d'assainissement sont de plus en plus sollicités. Bien que les centres urbains abritent la majorité de la population indienne, l’assainissement urbain est sous-financé.
  2. Accès aux toilettes et création d’emplois de Swachh Bharat. L’objectif principal de SMB est de réduire la défécation à l’air libre en Inde. Entre 2018 et 2019, 93% des ménages avaient accès à des toilettes, un bond notable par rapport à 77% l'année précédente. Les efforts des PME ont également vu des avantages économiques, notamment une augmentation des possibilités d’emploi. La construction de l'infrastructure d'assainissement est responsable de l'emploi de plus de deux millions de travailleurs à plein temps. La création de deux millions d'emplois supplémentaires est prévue dans les années à venir.
  3. L'eau dans les communautés rurales. Entre 2017 et 2018, la mission nationale de l'eau de l'Inde s'est étendue pour devenir la Mission nationale pour l'eau potable en milieu rural (NRDWM). Alors que d'autres programmes et départements ont abordé l'assainissement dans les centres urbains, la NRDWM s'occupe des régions rurales de l'Inde. L'un des objectifs est l'institution de l'approvisionnement en eau courante des ménages ruraux. En 2019, «18% des ménages ruraux avaient été raccordés aux ménages en eau courante (PWS)».
  4. Stations iJal Safe Water. Le Safe Water Network, une organisation à but non lucratif créée par Paul Newman, a atteint les communautés grâce à ses stations d'eau iJal. Les stations locales permettent d'accéder à de l'eau propre et de qualité dans les communautés où la sécurité de l'eau est rare. En 2019, 86 nouvelles stations ont été construites, avec un total de 319 stations construites, touchant plus d'un million de personnes dans 319 communautés.
  5. De meilleures toilettes communautaires. Des réseaux d'égouts inadéquats et des toilettes publiques mal entretenues conduisent à la défécation à l'air libre. La Fondation Bill et Melinda Gates a cherché des solutions à cette crise, y compris le défi Réinventer les toilettes en 2011. Le manque de toilettes publiques sûres est un fardeau particulièrement lourd pour les femmes. Pour répondre à cette préoccupation, l'Institut WASH dirige le projet Sunidhi Toilet. Le projet prévoit la construction de toilettes publiques facilement installables et autonettoyantes.
  6. Alliés WASH. L'USAID et l'UNICEF ont travaillé en coopération avec le gouvernement indien. En septembre 2020, l'USAID a fait état de réalisations récentes, notamment un meilleur accès à l'eau potable, plus de toilettes domestiques et une diminution de la défécation publique. L'UNICEF a contribué à l'éducation et à la mise en œuvre de l'hygiène, en particulier dans les écoles et les établissements de santé.

Ces dernières années ont vu plusieurs progrès WASH en Inde. Le gouvernement indien, les grandes et petites entreprises ainsi que les organisations à but non lucratif jouent tous un rôle important pour garantir l'accès à l'eau potable et à l'assainissement. L'éducation et les solutions créatives sont rendues possibles grâce à un travail acharné et à une coopération mondiale.

Kelli Hughes
Photo: Flickr

*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *