Catégories
Solidarité et entraide

3 organisations caritatives des Bahamas luttant contre le COVID-19

Organisations caritatives des Bahamas combattant le COVID-19L'année dernière, l'ouragan Dorian a causé des destructions massives aux Bahamas. Les dégâts ne ressemblaient à rien de ce que les îles avaient jamais connu auparavant, laissant environ 70 000 Bahamiens sans abri. Bien qu'une grande partie de l'infrastructure des Bahamas soit nivelée, les insulaires résilients ont rapidement commencé à rétablir leurs moyens de subsistance. À présent, l’épidémie de COVID-19 a immobilisé le monde, coupant les secteurs économiques du tourisme des Bahamas. Parallèlement à la pénurie mondiale d'articles de toilette et d'EPI, les citoyens de ces îles de vacances populaires résistent à deux pandémies; Heureusement, cependant, les organismes de bienfaisance locaux ont fait un pas en avant. Voici trois organisations caritatives des Bahamas qui fournissent une aide vitale en ces temps de lutte.

3 organisations caritatives des Bahamas luttant contre le COVID-19

  1. Le projet Dignified: Les personnes vivant dans la pauvreté dans le monde luttent déjà pour obtenir des fournitures et des services de santé. Maintenant que les magasins et les transports publics sont fermés en raison de catastrophes naturelles et du virus, combinés à la hausse des prix et à l'incertitude économique, les pauvres sont confrontés à des obstacles encore plus grands. Mais imaginez une pénurie massive d'articles essentiels qui aident à gérer la disposition naturelle du corps. Non, pas de papier toilette. Pensez plus aux lignes de tampons. C'est ce qu'on appelle la pauvreté d'époque. Le manque d'accès aux produits d'hygiène qui aident à gérer la santé menstruelle est un obstacle majeur, mais sous-estimé, au développement économique des femmes menstruées. The Dignified Project est une organisation à but non lucratif qui fournit aux jeunes filles des produits d'hygiène féminine. Non seulement ils fournissent ces articles essentiels gratuitement, mais ils éduquent également les jeunes filles des Bahamas sur le renforcement de la confiance, la démonstration de la positivité corporelle et la sensibilisation accrue à la santé et aux «préoccupations sociales liées à leur développement biologique». Selon sa page Instagram, The Dignified Project propose deux kits: soutiens-gorge, sous-vêtements et autres sous-vêtements essentiels; savon et tampons ou tampons. Phillipa Dean, la fondatrice de l'initiative, a rapporté que l'organisation distribuait des produits plus fréquemment en raison de la demande accrue de COVID-19, qui a ravagé le pays le 15 mars.
  2. Le Conseil de développement des industries légères des Bahamas (BLIDC): Le Conseil de développement des industries légères des Bahamas (BLIDC) est une organisation formée par et pour les fabricants et producteurs des Bahamas. L’objectif de l’organisation est de «promouvoir et développer, et de préserver et protéger les industries légères opérant aux Bahamas». Dans le passé, les membres du BLIDC, aux côtés d'autres entreprises comme les boulangeries et les brasseries, ont rendu des services à des organisations non gouvernementales en aidant les ménages et les communautés en difficulté. Bien que des entreprises comme BLIDC n'assument pas pleinement leurs fonctions de fabrication, ces organisations caritatives des Bahamas garantissent toujours l'accès à la nourriture et aux boissons. Après avoir entendu parler de la récente pénurie de gruau, un aliment de base important à Nassau, le BLIDC a contacté des partenaires insulaires à la recherche de ressources. En plus de soutenir les entreprises locales, le BLIDC a fait don de ce qui avait été récolté au Bahamas Feeding Network.
  3. Mains contre la faim: Des chauffeurs volontaires livrent des colis alimentaires aux Bahamiens dans le besoin. Selon son site Web, Hands for Hunger a livré plus de 150 000 livres de nourriture à 40 agences depuis l’aube du COVID-19 en mars, y compris des maisons pour personnes âgées, des maisons pour enfants et des églises. Grâce aux efforts de cette organisation, plus de 2 100 Bahamiens reçoivent une assistance toutes les deux semaines et environ 400 familles ont reçu une aide alimentaire sur une période de trois mois.

Entre les catastrophes naturelles, une pandémie et des luttes préexistantes contre la pauvreté, les Bahamas ont sans aucun doute plusieurs défis uniques à surmonter. Cependant, avec le soutien continu des associations caritatives passionnées des Bahamas, il est promis pour la nation de se réparer dans un proche avenir.

– Katrina Robinson
Photo: Flickr

*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *